16 septembre 2019

Le CDB trop vite distancé contre Arvor

Après une qualification en Coupe de la Ligue, le CDB a retrouvé la dure réalité du championnat de LFH à Metz la semaine passée (défaite 37-17). C’est un autre gros morceau qui se présentait samedi soir à Dijon, l’équipe d’Arvor 29 (4ème). A l’aller en Bretagne, l’écart avait été de 20 buts…

Les handballeuses d'Arvor 29 ont pris les Dijonnaises de vitesse sur les contre-attaques.

Le CDB retrouvait le Palais des Sports après une victoire en Coupe aux Poussots. Les handballeuses locales font un début catastrophique. Elles perdent systématiquement la balle sur leurs attaques. Cléopâtre Darleux, gardienne vice-championne du Monde avec la France, n’est même pas inquiétée par un tir… Après 6 minutes, le score est de 0-5. Le temps-mort de Dijon ne change pas grand chose.

Match plié d’entrée

C’est Marie Prouvensier qui débloque enfin le compteur du CDB (1-6, 7′). La rapidité des contre-attaques d’Arvor fait mal aux Dijonnaises, notamment l’ailière Le Bihan (3-9, 12′). Tothova parvient à repousser quelques assauts bretons mais les Dijonnaises perdent toujours trop rapidement la balle. Seule Daquin trouve quelques failles mais Arvor creuse l’écart (8-15, 24′). La mi-temps arrive et le match est déjà plié (11-18).

Arvor plus vif

La seconde période sera du même acabit, les contre-attaques rapides des Bretonnes font du mal. Goiorani se régale (7/7) et Arvor maintient un écart de 10 buts. Darleux arrête presque un tir sur deux (46% d’arrêts) et envoie de longues passes rapides qui font mouche. Lefebvre tente de sonner la révolte en attaque pour Dijon et inscrit deux buts lointains dans la lucarne de Darleux (16-24, 44′). Mais Arvor, plus solide, déroulera jusqu’à la victoire (21-33).

Si le match de Coupe de France face à Mios avait offert du suspens, ça n’a pas du tout été le cas cette fois-ci. Le CDB a réalisé un trop mauvais départ pour espérer inquiéter l’équipe d’Arvor. Prises de vitesse par les contres des Bretonnes, les Dijonnaises ont encaissé trop de buts rapidement.

Les meilleures : Lefebvre, Delorme et Daquin à Dijon ; Darleux, Goiorani, Lecrabère et Le Bihan à Arvor.

Buteuses : Delorme (3/3), Terzi (1/2), Murigneux (1/2), Lefebvre (5/9), Jacquinot (0/3), François (1/2), Prouvensier (2/8), Pajtasova (3/5), Betzer (1/1), Daquin (4/10).

Gardiennes : Moreau (1 arrêt sur 12 tirs), Tothova (12/34).

no images were found

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.