17 août 2019

La défense d’Evian prend l’eau à Dijon

C’est sur la nouvelle pelouse du stade Gaston-Gérard et par une température proche de zéro que les deux équipes débutent cette rencontre. En face, l’équipe d’Evian réussit plutôt bien aux Dijonnais (1-0 pour Dijon à l’aller), de bon augure pour commencer 2012 en Ligue 1.

(Photo : Julien Rivage)

Après seulement quelques minutes de jeu, les joueurs sont déjà priés par l’arbitre de rentrer aux vestiaires suite à une panne de courant ! Le stade est plongé dans le noir et la lumière revient après 5 minutes.

Le premier tournant du match a eu lieu à la 20ème minute suite à l'expulsion de Tié Bi.

Le match débute froidement

Il ne se passe pas grand chose en ce début de match et on sent que le froid tempère les ardeurs dans les deux camps. La sortie d’Olivier Sorlin, capitaine d’Evian (remplacé par Tié Bi, 12′), est le seul fait notable de ce premier quart d’heure. Jovial frappe sur le poteau d’une reprise instantanée (16′) et Tié Bi, le nouvel entrant, est explulsé (19′) pour avoir essuyé ses semelles sur Bauthéac.

Dijon finit bien

Les joueurs d’Evian jouent plus bas et les Dijonnais tentent des attaques plus précises. Cela finit par payer en fin de première mi-temps grâce à Corgnet servi par Jovial au point de pénalty (1-0, 42′). La pépite dijonnaise, que tout le monde s’arrache, prouve sa valeur par ce huitième but et son importance dans l’effectif de Patrice Carteron.

Avec 8 réalisations, Brice Jovial est au pied du podium des meilleurs buteurs de Ligue 1 en compagnie de Benjamin Corgnet.

Jovial trois fois décisif

La seconde période reprend comme avait fini la première. Sur un centre à ras de terre de Bauthéac côté droit, Jovial coupe bien la trajectoire et envoie le ballon dans les buts d’Hendersen (2-0, 49′). Quelques instants plus tard, Bauthéac sur coup franc trouve Jovial qui effleure le ballon de la tête. C’est le 3-0 (57′) ! Le stade reprend d’ailleurs le refrain bien connu hérité du mondial 98 et clame son amour au DFCO pendant de longue minutes…

Match scellé à 3-0 et à 11 contre 10

Carteron en profite pour faire rentrer Koro Koné pour son baptême. Les joueurs d’Evian essaient de ne pas prendre un nouveau but. Malgré quelques alertes, le pressing dijonnais se relâche peu à peu. Cette baisse d’intensité leur joue un mauvais tour puisque Sagbo réduit le score sur un très bon service de Govou plein axe (3-1, 77′). Le score en restera là et Dijon s’offre une victoire capitale dans une rencontre qui ne l’était pas moins.

Cette victoire permet au DFCO d’effectuer une belle remontée au classement de Ligue 1 (13ème). Ce bond en avant est toutefois anecdotique puisque l’écart entre Ajaccio (dernier) et Evian (11ème) n’est que de 4 points. Il est bon pour le moral des Dijonnais de finir cette semaine de 3 matchs sur une victoire avant une autre rencontre à Dijon en Coupe de France contre Istres (L2).

Les meilleurs : Jovial, Corgnet et Bauthéac à Dijon ; Sagbo, Govou et Barbosa à Evian.

Retrouvez l’info et les news du DFCO (articles, classement, résultats…) sur la page du club !

no images were found

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.