17 août 2019

Le Stade Dijonnais amorce sa relance contre Mâcon

En s’imposant dimanche dernier face à son voisin de l’AS Mâcon (23-12), le Stade Dijonnais s’est rassuré dans la course à la qualification pour les play-offs. Les Stadistes sont toujours 4ème et relèguent les Saône-et-Loiriens à quatre points (Mâcon a toujours un match en retard à jouer à Montluçon).

Les Dijonnais devaient avant tout retrouver confiance après une première moitié de saison compliquée. Débuter par un derby n’était donc pas chose aisée. Mais les hommes de Melville et Sinnott ont su mettre les bons ingrédients pour l’emporter. Ils ont tout d’abord répondu au défi physique lancé par Mâcon avant de profiter des espaces qui s’ouvraient devant eux.

En l'absence de Julien Jeuvrey, Clément Rivier a réalisé une bonne prestation à l'arrière.

Encore de l’indiscipline

Il convient donc de saluer la performance collective du Stade qui a plutôt bien maîtrisé son sujet, même si un bonus offensif aurait fait du bien. Avants et trois-quarts ont été au diapason. Quelques fautes de mains (dues au froid ou au stress ?) et un soutien parfois trop tardif ont pénalisé la continuité de leur jeu. Le Stade Dijonnais a bien défendu mais devra régler ce problème récurent de discipline. Les 9 points obtenus par Mâcon sur pénalités reflètent ce constat.

Clément Rivier tranchant

Mais en réglant encore quelques détails, la copie aurait pu être plus propre. A l’exception de la conquête (notamment en mêlée), le jeu limité proposé par l’ASM a peu inquiété les coéquipiers de Manu Rebelo. Les Stadistes en ont profité pour travailler leurs relances, à l’image d’un Clément Rivier très tranchant. On notera aussi la très bonne prestation d’Aurélien Vacheret replacé en n°8 suite à la sortie de Genevois.

Place à l’USON

Il faudra cependant réaliser une toute autre performance ce dimanche pour l’emporter dans l’autre derby bourguignon face à l’USO Nevers. Ce déplacement périlleux dans la Nièvre doit montrer la progression effectuée par les Dijonnais. Ceux-ci avaient d’ailleurs nettement remporté le premier acte à Dijon (38-21 avec le bonus offensif) et seront attendus par les Nivernais.

Le Stade Dijonnais a débuté son année tranquillement. Cette victoire dans le froid de Bourillot l’a lancé en quête de la qualification au trophée Jean Prat. Un autre match très important dans cette optique arrive donc pour les Stadistes. Il faudra répondre présent à Nevers pour envisager plus sereinement la suite.

Retrouvez l’info du Stade Dijonnais (articles, classement, résultats…) sur la page du club !

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.