8 mars 2021

Dijon-Istres, poursuivre la route en Coupe de France

Les Dijonnais, qui ont bien débuté 2012 malgré l’amère élimination en Coupe de la Ligue à Nice, reçoivent Istres samedi en Coupe de France (16h30). Ce seizième de finale sera l’occasion de confirmer la bonne tenue du moment et surtout de découvrir les dernières recrues.

Les Dijonnais doivent l'emporter pour continuer leur route en Coupe de France.

On a beaucoup parlé de lui durant l’hiver et il est enfin à Dijon. Gaël Kakuta va faire ses premiers pas avec le maillot du DFCO samedi, placé en soutien de l’autre recrue, Koro Koné. Patrice Carteron était très excité à l’idée de voir enfin le joueur à l’oeuvre : “Il a techniquement peu d’équivalent. J’invite nos supporters à venir assister à ses débuts, c’est un évènement important.” En revanche, Zié Diabaté n’est pas encore qualifié. On ne saura qu’au dernier moment s’il peut participer au match.

Respecter l’adversaire

L’entraîneur du DFCO se souvient très bien s’être incliné à Dijon l’an dernier face à Istres (0-1) et ne fera pas la bêtise de sous-estimer son adversaire : “On va l’aborder avec beaucoup de respect pour notre adversaire. On le sait d’autant plus qu’un match de coupe contre une équipe de Ligue 2, c’est du 50-50. Ce qui doit faire la différence c’est le fait qu’on les respecte et qu’on soit habité par la volonté de faire quelque chose.”

Pas de mauvaise blague

Les Istréens sont actuellement 16ème de Ligue 2 et restent sur deux défaites face à Monaco (0-1) et à Laval (2-1). Concentrés comme Dijon dans l’optique du maintien, ils ne devraient pas prendre beaucoup de risque face aux Bourguignons. Les Dijonnais devront donc mettre beaucoup de rythme d’entrée pour éviter de tomber dans le piège.

Le DFCO ne doit pas rater la marche samedi (16h30) pour continuer sa route en Coupe de France et atteindre les huitièmes de finale. Il faudra montrer autant d’application et de respect que lors du tour précédent à Versailles (1-5) pour l’emporter. Avec Kakuta en chef d’orchestre, Dijon en a largement les moyens.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.