25 février 2021

Le CDB s’incline logiquement face au leader Issy

Les Dijonnaises, toujours engluées à la dernière place du classement de LFH, se déplaçaient ce soir chez les leaders du classement, Issy-Paris. Après deux rencontres compliquées face à Metz puis Arvor, elle n’allaient pourtant pas en Ile-de-France en victimes.

C’est d’ailleurs Céline Murigneux qui ouvre les débats (0-1, 1′). Zaneta Tothova sort alors le grand jeu et stoppe les trois premières tentatives des locales. Les Parisiennes ne sont pas en réussite et, après six échecs, débloquent enfin leur compteur (1-1, 5′). A l’image de Marie Prouvensier, le CDB ne fait pas de complexe face au leader et prend les devants (2-3, 8′). Les Dijonnaises s’accrochent et sont toujours au coude à coude avec un pénalty de Lefebvre (5-5, 19′).

Malgré un bon début de rencontre et une belle prestation de la gardienne Tothova, le CDB s'incline à Issy-Paris.

Dix minutes fatales

Malheureusement, comme souvent, autour de la 20ème minute, les choses se corsent. Les Bourguignonnes ne sont plus efficaces devant le but (7 tirs manqués consécutifs) et laissent Issy s’échapper après un 6-0 sec (11-5, 25′). Béatrice Edwige stoppe l’hémorragie, mais le mal est fait. Les Dijonnaises rejoignent donc les vestiaires avec huit longueurs de retard (15-7).

Dijon résiste

La deuxième mi-temps débute tranquillement. Puis, Issy accélère à nouveau avec deux buts coup sur coup de N’Gouan et Mordal (19-9, 47′). Les Dijonnaises montrent beaucoup de détermination et ne lâchent pas le match. La deuxième mi-temps est plus accrochées mais est quand même remportée par Issy (16-12). Les Parisiennes enchaînent donc une nouvelle victoire mais le CDB a résisté avec ses moyens (31-19). Toutes les joueuses de champ du Cercle Dijon Bourgogne ont inscrit au moins un but dans cette partie, mais cela n’a pas suffi.

Les Dijonnaises ont offert une belle résistance au leader mais ont connu un passage à vide fatal pendant 10 minutes. Elles ont montré ensuite de belles choses mais la marche était trop haute. En continuant sur cette lancée, elles peuvent espérer mieux pour la suite de la saison. On retiendra la belle partie de Marie Prouvensier

Les meilleurs : Tothova, Prouvensier, Pajtasova à Dijon ; N’Gouan, Briemant, Mordal à Issy-paris.

Buteuses : Delorme (1/1), Terzi (1/2), Murigneux (2/5), Edwige (1/3), Lefebvre (1/5), Jacquinot (1/5), Prouvensier (6/9), Pajtasova (4/10), Daquin (2/7).

Gardiennes : Tothova (12/33, 43mn) ; Moreau (4/14, 17mn).

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.