21 septembre 2019

LA JDA Dijon termine fort contre Strasbourg

Après une série de trois défaites, la JDA Dijon accueillait l’équipe de Strasbourg pour la dernière journée de la phase aller de Pro A. Les Strasbourgeois pointaient à la 10ème place du classement avec le même nombre de points que les Dijonnais. C’était la dernière chance pour l’une ou l’autre équipe de se qualifier pour la semaine des As.

Zach Moss a joué sans complexe face au 2m18 d'Alexis Ajinça.

Dijon fait un bon départ avec Dixon et Marshall qui marquent en provoquant la faute supplémentaire (8-4, 3′). Mais Strasbourg recolle rapidement et prend l’avantage grâce à Ricardo Greer (10-15, 4′). Puis Leloup se fait plaisir et claque le dunk en contre (12-15, 5′). Les deux formations sont plutôt adroites en début de match, ce qui ne sera pas le cas par la suite…

Les défenses prennent le dessus

Le score reste alors bloqué de longues minutes jusqu’au panier de Lewin (14-15, 9′). Cela s’explique par deux bonnes défenses qui prennent le pas sur l’attaque (18-19, 10′). Les hommes de Borg varient bien le jeu mais sont maladroits aux shoots et ultra dominés aux rebonds par Greer et Ajinça. Dijon défend bien et Strasbourg a du mal à se trouver en attaque malgré l’entrée du meneur d’expérience Jeanneau (24-21, 15′).

Thierry Rupert a été précieux en défense comme en attaque en fin de match.

Match pauvre techniquement

Moss ne fait aucun complexe face au géant Ajinça malgré quelques centimètres en moins (28-25, 18′). Mais le match est d’un niveau assez faible et peu de ballons terminent dans les filets (30-29, mi-temps). Dès la reprise, Dixon ouvre son compteur à 3 trois points (33-29, 31′). Mais Strasbourg revient à la charge grâce à Anderson. Puis Mélody répond à Greer derrière la ligne extérieure (38-38, 23′).

Toujours brouillon

Ajinça gène les attaques de la JDA par sa taille (2 contres), mais Strasbourg multiplie les pertes de balle, 23 au total ! Les Dijonnais ne font guère mieux si bien que la partie est très pauvre en action et riche en déchets techniques. Jean-Louis Borg en perd ses nerfs et récolte une faute technique à 33 secondes de la fin du quart. Dijon est derrière (44-46, 30′).

Jérémy Leloup s'est fait plaisir sur ce smash en contre-attaque.

Dernier quart-temps de feu

Après un premier panier strasbourgeois (44-48, 31′), tout va enfin réussir aux Bourguignons. Dixon, Rupert, Mélody et Leloup donnent 13 points d’avance après une série de 17 points à 0 pour la JDA (61-48, 34′). Les locaux sont plus combatifs, à l’image de ces 3 rebonds offensifs récupérés sur la même longue séquence, ce qui a permis au chrono de bien tourner (39′). Malgré une réaction de la SIG Strasbourg, la défense acharnée de Thierry Rupert et des Dijonnais offrira la victoire finale à la JDA (65-55).

Après un match plus que brouillon, avec énormément de déchets dans chaque camp, la JDA a su être décisive dans le dernier acte pour s’imposer 65-55. Comme on le redoutait, elle a été dominée par la taille des Strasbourgeois (21 rebonds à 36) mais a joué sans complexe et avec hargne en défense pour renouer avec la victoire.

Les meilleurs : Mélody, Rupert et Moss à Dijon ; Greer et Anderson à Strasbourg.

Retrouvez l’info et les news de la JDA Dijon (classement, résultats, statistiques…) sur la page du club !

no images were found

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.