20 novembre 2019

Le CDB n’a pas cru en ses chances face à Issy-Paris

Le Cercle Dijon Bourgogne jouait ce week-end chez le leader actuel de LFH. Cette rencontre face à Issy-Paris ne laissait que très peu de mystère sur l’issue de la rencontre. Si les Parisiennes se sont très logiquement imposées (31-19), il leur a fallu s’employer face à des Dijonnaises accrocheuses en début de match.

Les Dijonnaises ont réalisé une bonne entame avant de céder face au leader Issy-Paris.

Comme souvent, le CDB a résisté un moment avant de connaître, un passage à vide aux alentours de la 20ème minute. Sans ce 9-1 encaissé, l’issue de la rencontre aurait pu connaître plus de suspens. Car les Dijonnaises avaient jusque là bien muselé les attaques des locales et la gardienne Tothova repoussait les quelques tirs qui parvenaient sur sa cage. Malheureusement, les Bourguignonnes n’ont pas su profiter de leur bonne période et n’ont pas réussi à contrarier suffisamment une équipe qui n’était pas dans son assiette en début de rencontre.

Le CDB n’y a pas cru

A force d’encaisser de lourds revers, on a surtout l’impression que les joueuses d’Elena Groposila ne savent plus gagner. Il sembleraient qu’elles n’aient pas pris conscience qu’elle parvenaient à contrarier le leader et n’ont pas eu ce supplément d’envie pour maintenir leur performance jusqu’au bout. Cependant, le CDB a eu le mérite de s’accrocher en deuxième période, alors que d’autres rencontres avaient tourné au calvaire.

Retrouver le goût de la victoire

Il faudra vite retrouver cette volonté et cette envie nécessaire pour une équipe qui joue sa survie à chaque match. Samedi, elles n’auront une fois de plus pas la tâche facile face au Havre, 4ème de LFH, et le public attendra plus de combativité de ses joueuses. Cette jeune équipe doit prendre confiance en elle et une victoire face à une équipe de haut de tableau pourrait grandement l’y aider.

Les handballeuses du CDB ont une nouvelle fois connu la défaite et restent lanterne rouge de LFH. Elles doivent vite gagner pour se sortir de cette situation et de cette dernière place. Il faudra beaucoup d’envie face au Havre samedi lors de la grande soirée handball. Elles en sont capables mais doivent avant tout en être convaincues.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.