18 septembre 2019

Dijon : citadelle imprenable

L’heure de la revanche a sonné pour le DBHB qui avait subi sa première défaite de la saison chez les voisins de Besançon. Après une belle victoire à Saintes pour débuter 2012, rien de tel qu’un bon derby face à l’ES Besançon Masculine pour leur première sortie de l’année à domicile.

La défense du DBHB a été à l'origine de la victoire dijonnaise.

Les Bisontins prennent le score d’entrée et l’ex-Dijonnais Benga donne deux buts d’avance (0-2, 5′). Versol est secoué par les défenseurs de l’ESBM. Les visiteurs gardent la main et Suty assure le spectacle avec un magnifique kung-fu offert par Bonin. Stojinovic effectue un arrêt et sa relance permet à Parent de marquer (4-5, 11′). Le score passe à 5-5 sur une nouvelle contre-attaque de Stojinovic pour Bonin (14′). Mais Besançon reprend le large…

Coup pour coup

Mené 5-8, Suty réveille le DBHB avec un but et une passe décisive. Besançon prend le dessus mais à chaque fois Dijon revient au score (8-8, 21′ puis 10-10, 25′). Le derby a surtout lieu autour du terrain. Le public se manifeste contre les arbitres et Denis Lathoud prend un carton jaune (28′). Les formations rejoignent les vestiaires sur un score de parité (12-12).

Auteur de 7 buts comme Marc Poletti, Clément Bonin (photo) a été très bon face à Besançon.

La solution Poletti

La partie est toujours aussi serrée. Après quelques décisions litigieuses, c’est Poletti avec 3 réalisations, dont un nouveau but sur une passe aérienne, et Bonin qui sonnent la révolte pour Dijon. Le match bascule pour les Bourguignons (19-16, 44′). Le DBHB alterne le bon et le moins bon en attaque, mais la robuste défense des bleus tient et Kreiss multiplie les arrêts (20-17, 50′).

Kung-fu à 4 contre 6

Les Dijonnais sont réduits à 4 joueurs de champ contre 6 mais cela n’empêche pas Bonin et Parent de combiner dans le coin pour inscrire un troisième kung-fu (22-18, 24′) ! Le DBHB maintient alors trois buts d’avance jusqu’à la fin. La partie s’achève sur le sixième but  de Fernandez pour Besançon (25-23).

Après une première mi-temps durant laquelle les deux équipes ont eu du mal à se lâcher, les Dijonnais ont finalement pris l’ascendant grâce à une grosse défense. Le DBHB a profité de cette soirée de handball pour assurer le spectacle avec trois passes décisives aériennes. Cette victoire permet à Dijon de prendre la 2ème place de Pro D2, ex-aequo avec Aix qui a perdu ce soir.

Les meilleurs : Bonin, Poletti, Parent et Kreiss à Dijon ; Benga, Fernandez et Thirion à Besançon.

Buteurs : Arbez (2/5), Suty (3/8), Carle (0/1), Poletti (7/9), Versol (1/4), Bonin (7/8), Parent (5/7).

Gardiens : Stojinovic (5/18), Kreiss (9/19).

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.