8 mars 2021

Nanterre dicte sa loi à la JDA

Les joueurs de Jean-Louis Borg, après une première moitié de saison très correcte, abordaient cette deuxième partie de championnat sereinement ce soir à Nanterre. Face à l’autre promu, la JDA devait confirmer ses dernières bonnes prestations.

Bobby Dixon et les Dijonnais n'ont pas été dans un grand soir.

Sean Marshall est le premier à ouvrir les hostilités. Après trois minutes sans le moindre point, le match s’emballe et Nanterre prend les devants (8-4, 4′). Mais la JDA ne se laisse pas surprendre et revient (10-10, 6′). Les Dijonnais trouvent la solution à l’intérieur alors que les Parisiens s’offrent des opportunités à l’extérieur grâce notamment à Corosine à trois points.

Dijon reste à portée

Les locaux creusent l’écart lors du premier acte (22-15). Ils accentuent même leur avance dès le début du second quart (26-15, 12′). Les Dijonnais se montrent trop fébriles sous le cercle et leur défense commet trop d’erreurs. David Mélody lance la révolte à 3 points et les Bourguignons atteignent la mi-temps avec neuf points de retard (40-31).

Nanterre finit plus fort

Le discours de Jean-Louis Borg ne change rien. Ses joueurs ne semblent pas dans un bon jour et laissent les Franciliens caracoler en tête (50-35, 24′). A l’aube du dernier tiers, ils accusent toujours quatorze points de retard (61-47). La dernière période voit les locaux dérouler. Xavier Corosine continue son festival à trois points (4/5), alors que les Dijonnais termineront la partie avec un maigre 2 sur 12 dans cet exercice. La JDA s’incline donc lourdement à Nanterre (89-65).

Les coéquipiers de David Mélody sont tombés sur une équipe de la JSF Nanterre euphorique (12/17 à trois points). La défense bourguignonne a pris l’eau tandis que les locaux étaient en pleine réussite au tir (65% contre 51% à Dijon, dont 17% à trois points). La JDA devra vite corriger le tir lors de la réception de Roanne samedi prochain.

Les meilleurs : Moss, Marshall et Dixon à Dijon ; Corosine, Covile et Diarra à Nanterre.

Les marqueurs : Moss (10), Leloup (5), Harris (10), Dixon (12), Mélody (13), Lewin (2), Rupert (4), Marshall (9).

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.