23 septembre 2019

Les Ducs de Dijon remportent la Coupe de France !

Dans un Palais Omnisports Paris-Bercy comble, la grande finale de la Coupe de France de hockey avait lieu ce dimanche entre les Dragons et les Ducs. Les hockeyeurs de Rouen bénéficiaient d’un jour supplémentaire de repos puisqu’ils ont joué jeudi alors que les Dijonnais jouaient vendredi.

Les Ducs de Dijon gagnent la Coupe de France devant un public extraordinaire.

Dès les premières minutes, Sopko est mis à rude épreuve mais le gardien des Ducs s’interpose. Une première grosse occasion pour Elomo (4′) est suivie d’une autre alerte normande par Thinel (5′). Certainement à cause de l’enjeu, les Dijonnais sont timorés et se manifestent en contres sans vraiment être dangereux. Rouen pousse. Heureusement, Sopko sauve un face à face contre Thinel (7′).

Entame trop timide

Les tentatives bourguignonnes sont trop rares (Ritz 11′, Riendeau 14′), même lors de deux supériorités. L’action est chaude lorsque les Dragons mettent le feu devant Sopko (16′). Puis une bagarre générale a lieu après un accrochage sur Martin Gascon. La tension monte d’un cran mais c’est Rouen qui ouvre la marque grâce à Thinel à 4 contre 3 (0-1, 16’47). Dijon fait le forcing en fin de tiers mais Ylonen reste vigilant.

Nicolas Ritz a inscrit le but de la victoire en prolongation.

Égalisation rapide

Les Dijonnais exploitent la première supériorité et égalisent rapidement grâce à Decock (1-1, 21’30). Le jeu s’équilibre. Les hommes de Tolvanen se libèrent, pressent et commencent à être plus dangereux. Da Costa récompense le travail de l’équipe et glisse le palet entre les patins d’Ylonen (2-1, 28’06).

Dijon sanctionné

Dijon se retrouve de nouveau à 3 contre 5 Dragons. Sopko et ses trois joueurs tiennent pendant 1 minutes et 40 secondes mais Guenette et Rech finissent par marquer (2-2, 33’59, puis 2-3, 34’19). Le public bourguignon prend un coup au moral mais Riendeau redonne de la voix sur un nouveau surnombre (3-3, 38’19). C’est au tour des Normands d’évoluer à 3 contre 5…

Les Ducs de Dijon remportent la Coupe de France 2012 !

Quatre buts rapidement

Les deux formations débutent le dernier tiers-temps dos à dos mais Riendeau conclut la première action des Ducs par un tir en pleine lucarne (4-3, 40’18). Mais Guenette égalise immédiatement pour les Dragons (4-4, 40’40). Le palet va rapidement d’une cage à l’autre. Guttig redonne l’avantage à Dijon (5-4, 42’00) et Sopko repousse tout ! Riendeau enfonce le clou (6-4, 46’26) et le public exulte. Sopko est imbattable, même Malette complètement seul en contre échoue (49′).

Troisième prolongation en trois matchs

De nouveau en surnombre, Desrosiers bate le palet dans les filets bourguignons (6-5, 50’13). Le match est totalement fou. Thinel amuse la défense et trompe enfin Sopko avec un angle fermé (6-6, 54’04). Le gardien des Ducs est assiégé mais les deux formations vont en prolongation. Il ne faudra que quelques instants aux Ducs pour arracher la victoire. Comme un signe, ce sont les deux attaquants “made in Dijon” qui sont décisifs (7-6, 61’24).

Après un premier tiers crispé, les hockeyeurs bourguignons se sont libérés progressivement. La finale a été magnifique et indécise jusqu’au but salvateur de Nicolas Ritz. Les Ducs sont encore allés en prolongation et décrochent un titre au terme d’un match superbe.

Les meilleures : Sopko, Quessandier, Riendeau à Dijon ; Thinel, Guenette et Manavian à Rouen.

Buteurs : Decock, Da Costa, Riendeau (3), Guttig, Ritz.

Assistants : Gascon (3), Kevorkian (2), Dugas, Riendeau, Guttig.

no images were found

3 thoughts on “Les Ducs de Dijon remportent la Coupe de France !

  1. Dijon est une ville de sport,je tiens à féliciter l’équipe des DUC pour leur victoire sur les champions de France 2010-2011.Vive le sport en bourgogne.

  2. Super ambiance !! Match époustouflant !

    j’ai apprécié la parfaite organisation du déplacement et le petit mot du président qui est passé parmi nous sur le retour en train.
    Vivement demain soir , que l’on retrouve cette ambiance de club.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.