8 mars 2021

La JDA retombe dans ses travers contre Nanterre

La JDA Dijon débutait la phase retour du championnat de Pro A par un déplacement à Nanterre samedi. Face à un adversaire qu’elle connaît bien, elle s’incline nettement (89-65), manquant beaucoup trop d’envie et de rigueur pour espérer mieux.

La JDA n'a toujours pas trouvé la clé de la réussite en attaque.

Après un bon mois de décembre et trois victoires consécutives, les joueurs de Jean-Louis Borg se sont ensuite inclinés à trois reprises, dont cette élimination en Coupe de France. Cette irrégularité des Dijonnais dans leurs résultats leur a déjà coûté la semaine des As. Elle montre également que le manque d’investissement sur certains matchs se paie cash à ce niveau.

Manque d’adresse chronique

Car les Bourguignons ont failli collectivement samedi. Avant une nouvelle fois de se montrer maladroits dans leurs tentatives, ils n’avaient pas assuré leur défense et ont été sanctionnés au moindre relâchement. Les Nanterriens, euphoriques, ont quant à eux fait une nouvelle fois preuve d’une incroyable réussite avec notamment 71% à trois points, contre 17% à Dijon.

Un manque d’investissement

Les Dijonnais ont donc manqué d’agressivité et d’engagement, laissant à Nanterre les rebonds (29 rebonds à 21). Ils n’en sont pas à leur coup d’essai puisque cette défaite ressemble étrangement à celle subie à Roanne (80-58). Le système de jeu mis en place par Jean-Louis Borg nécessite une grosse rigueur défensive et ne permet aucun relâchement. Samedi hélas, la JDA n’a pas mis les ingrédients indispensables pour respecter cela.

Le capitaine dijonnais David Melody avait pourtant annoncé la couleur avant Nanterre : “Cela fait partie des matchs qui sont très largement à notre portée, donc il ne faut pas se rater là-dessus.Les Bourguignons n’ont pas mis l’intensité nécessaire et ont finalement raté la marche face à l’autre promu de Pro A…

Retrouvez l’info et les news de la JDA (articles, classement, résultats…) sur la page du club !

0 Partages

1 thought on “La JDA retombe dans ses travers contre Nanterre

  1. Cette équipe manque de modestie et d’humilité. On ne mésestime aucun adversaire n’est ce pas monsieur Melody. Même la lanterne rouge mérite le respect.
    Un supporter de la JSFN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.