3 mars 2021

Les espoirs du CDB fanent à Fleury

Les Dijonnaises jouaient ce soir à Fleury pour le compte de la 15ème journée de championnat de France féminin de handball. A quatre journées de la fin des matchs de la saison régulière, les joueuses d’Elena Groposila étaient en grand besoin de points et devaient ramener quelque chose du Loiret.

Après un léger problème technique à la table de marque (1′), le match se lance. Le premier pénalty de Fleury touche le poteau (2′). Dijon est agressif en défense et marque grâce à ses ailières Mavoungou et Murigneux. Dijon démarre bien (3-5, 8′). Après quatre tirs à l’aile et autant de réalisations pour Dijon, le coach fleuryssois change sa gardienne (8′). De 3-5, le score passe à 8-5 au quart d’heure de jeu et Elena Groposila prend un temps.

Après une bonne première période, le CDB a petit à petit perdu le fil du match.

Festival offensif

Le match est rythmé et les buts s’enchaînent ! Les Dijonnaises recollent à 12-12 (20′) et les joueuses de Fleury butent sur la défense bourguignonne. Nikolayenko trouve parfois le cadre. Les locales se précipitent pour attaquer et perdent de nombreuses balles rapidement. Le CDB en profite et fait jeu égal durant toute la mi-temps (16-16).

Dijon déjoue

Lefebvre trouve la barre d’entrée. Mavoungou répond à Germany et Pajtasova donne ensuite un but d’avance au CDB (17-18, 34′). Ce sera le dernier avantage au score pour Dijon qui va progressivement se faner face à Fleury. Cela s’explique par le talent de la gardienne du Loiret, Foggea, qui sort le grand jeu. Les Dijonnaises cèdent (21-18), et le score prend de l’ampleur grâce à l’ailière Germany (24-20, 41′).

Fleury finit bien

Les locales appuient là où ça fait mal. A 26-20, Elena Groposila tente de stopper l’hémorragie (43′). Mais ça ne change pas la tendance. En dix minutes, les Fleuryssoises ont plié le match et l’écart se creuse encore (33-24, 47′). Mieux en défense, les handballeuses du Loiret déroulent sur leurs phases offensives. Le suspens est terminé malgré les derniers efforts des Dijonnaises qui échoueront à 6 longueurs (36-30).

Le CDB a montré un visage intéressant en première mi-temps avant d’être à nouveau en difficulté. Fleury prend un ascendant psychologique pour la fin de la saison puisque Dijon retrouvera vraisemblablement cette équipe en play-downs. Le prochain match le 11 février face à Besançon, avant-dernier de LFH, sera le match le plus important de la saison...

Les meilleures : Mavoungou, Murigneux et Lefebvre à Dijon ; Germany, Nikolayenko et Foggea à Fleury.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.