8 mars 2021

Dixon et la JDA relancent la machine

Lors du match aller à Roanne, les basketteurs bourguignons avaient subi une de leurs plus larges défaites (80-58). Si l’on ajoute le lourd revers subi à Nanterre la semaine passée (89-65), cela faisait deux bonnes raisons pour les Dijonnais de se relancer et de faire preuve de fierté.

Dixon (20 pts) a mis la JDA sur de bons rails face à Roanne.

D’entrée, la JDA semble bien en place et Dixon intercepte déjà 2 ballons. Le trois points de Melody confirme ce bon début (7-2, 4′). Roanne est fébrile sur ses premières attaques alors que Dixon et Harris enchaînent pour Dijon. Les locaux font un départ canon (18-4, 7′). La réaction des joueurs de la Chorale leur permet de rester dans le coup après 10 minutes (20-12).

Dijon part fort

Harris continue son festival (4/4). Les locaux défendent bien, malheureusement, ils laissent trop de miettes aux rebonds et Roanne s’accroche (29-22, 17′). Moss rate l’immanquable dans la dernière minute avant la pause et la JDA ne parvient pas à creuser l’écart. A la mi-temps, on notera les 9 points (4/5), 5 rebonds et 3 interceptions de l’ailier américain de la Chorale Holland.

David Melody a relancé son équipe en fin de 3ème quart-temps.

Roanne se reprend

Roanne fait un meilleur départ et revient rapidement dans le coup (31-29, 22′). Le temps-mort de Borg ne change rien et les visiteurs prennent les commandes sur un tir derrière la ligne à 6m75 de Holland (31-32, 23′). Les équipes se rendent coup pour coup mais Dijon reprend progressivement la main et Melody conclut le troisième acte par deux paniers (43-38).

Melody fait déchanter la Chorale

L’arrière de la Jeanne en remet une couche dès la reprise à 3 points (48-38, 31′). Puis Marshall s’y met à l’extérieur (55-45, 36′). Poussée par son public, la JDA commence à prendre l’ascendant. Dixon amuse son vis-à-vis Wright et score (59-47, 38′). Sur les dernières actions, la Chorale démissionne et laisse Dixon faire tourner l’horloge. Le meneur américain scelle la victoire de Dijon aux lancers francs (61-52).

La JDA a su renouer avec la victoire grâce à son collectif. On peut regretter que les Dijonnais n’aient pas su enfoncer le clou en première mi-temps car il y avait la place de se mettre à l’abri. Ils ont dominé le dernier quart d’heure et s’imposent tranquillement (61-52).

Les meilleurs : Dixon, Melody et Harris à Dijon ; Holland, Page et Nsonwu-Amadi à Roanne.

no images were found

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.