13 juillet 2020

Le DFCO cueilli à froid par Valenciennes

Les Dijonnais recevaient cet après-midi Valenciennes pour le compte de la 22ème journée du championnat de Ligue 1. Avancée à 15 heures à cause du froid qui sévit sur la France, cette rencontre était primordiale en vue du maintien. Deux points séparaient Dijon et Valenciennes avant le match. La zone rouge était proche en cas de défaite.

Pas facile pour les joueurs d'évoluer sur un terrain à moitié gelé...

Ce match débutait sans Sankharé, malade et remplacé à la dernière minute par Altama. Les Dijonnais sont cueillis à froid. Sur un corner dijonnais, Penneteau dégage. Le contre est lancé et Cohade, d’un superbe contrôle, profite de la glissade de Souprayen pour aller tromper Reynet (0-1, 2′). Les deux équipes peinent réellement à produire du jeu tant le terrain est difficile.

Cueillis à froid

Il faut attendre la 17ème minute pour voir Jovial et Corgnet se montrer dangereux mais Penneteau puis Isimat-Mirin se sacrifient. Ce sera la seule occasion du DFCO lors de ce premier acte. Au contraire, Valenciennes se montre plus dangereux. Après une première alerte signée Saez à la demi-heure de jeu, les Nordistes vont doubler la mise. Pujol, seul sur le côté gauche, temporise et tente sa chance sans conviction. Le ballon contré profite à Danic qui avait anticipé au second poteau et trompe Reynet de la tête (0-2, 43′).

La défense de Penneteau a été très solide face aux Dijonnais.

Arbitre contesté par le public

Les décisions arbitrales semblent contestables aux yeux du public de Gaston-Gérard qui ne se gêne pas pour se manifester. Les noms d’oiseaux en tous genres volent des tribunes… La deuxième période voit les Dijonnais plus entreprenants. Les entrées de Guerbert (46′) et Thil (60′) y sont pour quelque chose.

Plus de mouvements

Le match s’emballe un peu et le danger passe d’un but à l’autre. Pour autant, le DFCO ne perturbe que très peu Penneteau, bien protégé par sa solide charnière centrale. Les Bourguignons finiront enfin par marquer ce but tant espéré. Un coup franc prolongé par Corgnet trouve Thil qui n’a plus qu’à pousser le ballon dans les filets (1-2, 92′). Il est malheureusement trop tard, les Dijonnais ne reviendront pas.

Dijon réalise une très mauvaise opération. Valenciennes s’offre sa première victoire à l’extérieur de la saison en championnat et passe devant son adversaire du jour au classement. Le DFCO débute très mal sa série de matchs cruciaux et pointe à la 15ème place de Ligue 1 avec 22 points en attendant les autres rencontres.

Les meilleurs : Varrault, Thil et Guerbert ; Isimat-Mirin, Pujol et Cohade à Valenciennes.

no images were found

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.