19 septembre 2019

Les Ducs neutralisent les Bisons

Les Ducs de Dijon terminaient leur folle série de huit matchs en trois semaines. Après leur victoire en Coupe de France, ils ont montré qu’ils étaient redescendus sur terre en s’imposant mardi face à Épinal (5-4). Il fallait terminer le travail ce soir en allant gagner à Neuilly/Marne.

dsc_0382
Stephen Dugas et les Dijonnais ont encore réalisé un bon match.

D’entrée, les Dijonnais mettent la pression et Bolduc récolte une pénalité. Ce premier power-play permet à Rob Jarvis de donner l’avantage à Dijon (0-1, 2’31). Au milieu du premier tiers, Guttig puis Decock sont pénalisés coup sur coup. Il n’en faudra pas plus aux Bisons qui marquent à 3 contre 5 (1-1, 10’10). Les Ducs dominent pourtant nettement et Jarvis récidive sur un nouvel avantage numérique (1-2, 12’44).

Le match s’équilibre

Les Bourguignons ne sont pas à l’abri mais se montrent beaucoup plus dangereux avec 19 tirs contre 5 aux locaux. Le match s’équilibre alors dans le deuxième tiers. Les Dijonnais dominent toujours mais les Bisons se montrent dangereux sur quelques actions isolées. Pour autant, aucune des deux équipes ne marque dans cette période et Dijon garde les devants.

Riendeau accélère

Il faut attendre le début du troisième acte pour voir l’inévitable Riendeau creuser l’écart (1-3, 43’17). L’attaquant canadien n’aura même besoin que de trois minutes pour s’offrir un doublé (1-4, 46’58). Les Bourguignons, en deux coups de crosse, ont tué le match. Thomas Decock en rajoutera une couche en fin de match (1-5, 56’35). Les Dijonnais l’emportent donc logiquement chez le dernier de Ligue Magnus et mettent la pression sur Angers et Briançon.

Les Ducs de Dijon ne devaient pas manquer ce rendez-vous s’ils voulaient continuer d’espérer intégrer le top 4 à la fin de la saison régulière. Ils ont parfaitement accompli leur mission et ont bien mérité cette trêve qui s’offre à eux. Ils auront besoin de recharger les batteries puisqu’ils recevront Briançon le 17 février pour un match capital.

Buteurs : Jarvis (2), Riendeau (2), Decock.

Assistants : Mrena, Guttig (2), Gascon (2), Riendeau, Ritz, Borjesson (2), Decock.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.