2 mars 2021

Pas le moment de flancher pour les Ducs

Les Ducs de Dijon ont bien négocié la réception d’Épinal mardi en l’emportant difficilement (5-4). Ils terminent leur folle série de huit match en trois semaines en se déplaçant à Neuilly-sur-Marne ce soir et pourront ensuite observer un repos mérité.

Les Dijonnais devront poursuivre leur bonne dynamique à Neuilly.

Les Dijonnais réalisent pour le moment une année 2012 quasi parfaite avec huit victoires en dix matchs et une Coupe de France en poche. Ils ne peuvent malheureusement pas en rester là car les quatre équipes de tête sont également sur le même tempo. Si le DHC veut accrocher une de ces quatre places, il lui faudra passer devant Briançon ou Angers car Chamonix et Rouen semblent trop loin. Mais pour cela, il ne reste plus que quatre matchs aux Ducs pour y parvenir.

Ne pas sous-estimer l’adversaire

Ce déplacement à Neuily-sur-Marne est donc crucial pour la suite de la saison. Un faux pas annihilerait toute chance de terminer dans le dernier carré. D’autant qu’il faut avoir en mémoire le match aller où les Dijonnais avaient dû attendre les tirs au but pour s’imposer face au promu (4-4, 1-0). “On a vraiment eu du mal à l’aller. Ils jouent très physique et en contre-attaques. Mais on jouera sur une petite glace, ça nous ira bien,” annonçait Mathias Arnaud.

Deux fois moins de buts

Les Bisons de Neuilly sont donc bons derniers et peinent à remporter des matchs en Ligue Magnus (3 victoires en 22 rencontres). Ils possèdent la quatrième plus mauvaise attaque et l’avant dernière défense. Ils sera donc compliqué pour eux de contenir les attaquants dijonnais qui ont marqué presque le double de buts cette saison. Surtout, Neuilly est la deuxième équipe la plus sanctionnée. Quand on connaît l’efficacité des Ducs en power-play, il leur faudra faire attention à ce paramètre.

Le Dijon Hockey Club devra donc finir cette série de match par une victoire pour envisager ensuite la réception de Briançon. Il faudra continuer sur cette incroyable dynamique pour mettre à mal les Bisons de Neuilly. Les joueurs pourront ensuite observer une trêve bien méritée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.