1 mars 2021

Le DFCO méritait mieux à Brest

Suite à sa défaite la semaine passée face à Valenciennes (1-2) à domicile, le DFCO n’avait pas le choix et devait rattraper les points perdus. En déplacement à Brest, les joueurs de Patrice Carteron jouaient surtout à nouveau face à un concurrent direct pour le maintien.

Benjamin Corgnet et Oscar Ewolo se quittent dos à dos.

Ce match opposait la plus mauvaise attaque (Brest) à la plus mauvaise défense (Dijon) de Ligue 1. Les Dijonnais tentent tout de suite de mettre la pression dans le camp adverse. Thil se montre une première fois dangereux (8′). Mais les locaux rentrent petit à petit dans le match et se projettent vite sur le but de Baptiste Reynet, sans pourtant se créer d’occasions franches.

Deux coups francs qui méritaient mieux

Grégory Thil a deux nouvelles chances de marquer mais Elana repousse à chaque fois le danger (20′ et 33′). Puis c’est au tour de Kakuta de se trouver en très bonne position. Sa frappe forcée ne trouve pas le cadre. Le joueur prêté par Chelsea, sur un coup franc, verra ensuite le montant repousser son tir (40′). Brest tente ensuite d’accélérer dans les 5 dernières minutes. Grougi, lui aussi sur coup franc, manquera le cadre pour quelques millimètres.

Domination stérile

Les Bourguignons démarrent bien la seconde période. Ils tiennent bien le ballon et ne sont pas inquiétés. Une frappe de Corgnet est repoussée par Zebina. A l’heure de jeu, Poyet a pourtant une énorme occasion d’ouvrir le score. Il se retrouve seul, suite à une déviation de la tête, mais manque complètement le ballon à 3 mètres du but.

Fin de match houleuse

C’est finalement Gaël Kakuta qui ouvre le score. A l’entrée de la surface, il se défait de deux défenseurs avant de tenter sa chance du pied droit et de tromper Elana (0-1, 76′). Le match devient très tendu. L’arbitre n’a d’autre choix que d’exclure Jemaa pour s’être emporté (90′). Il ne reste alors que quelques minutes à jouer. Sur un dernier coup franc, Grougi sert parfaitement Gentiletti, transparent jusque là, mais qui trompe Reynet et offre le partage des points à son équipe (1-1, 94′).

Les Dijonnais n’ont toujours pas perdu à Brest lors de leurs sept oppositions. Malheureusement, ils peuvent une fois de plus avoir des gros regrets de ne pas revenir avec une victoire qu’ils auraient méritée. Le match a été très tendu à la fin avec deux équipes qui devaient éviter la défaite. Le DFCO se contentera du match nul.

Les meilleurs : Corgnet, Kakuta, Sankharé à Dijon ; Lesoimier, Grougi.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.