18 septembre 2019

Le DFCO laisse encore des points en route

Les Dijonnais jouaient un match important ce week-end dans la course au maintien. Cette rencontre face au Stade Brestois a permis de retrouver une équipe du DFCO conquérante. Malheureusement, les hommes de Patrice Carteron se sont fait reprendre dans les derniers instants du match et ne rentrent qu’avec le point du match nul (1-1).

Ici face à Grégory Thil lors du match aller, c'est le Brestois Gentiletti (à gauche) qui a inscrit le but égalisateur.

Les Bourguignons jouaient un match important en Bretagne. Ils n’ont pas paru être paralysés par l’enjeu et ont produit l’essentiel du jeu, se procurant les plus grosses occasions. Sans un grand Steeve Elana dans la cage brestoise, le DFCO aurait pu rejoindre les vestiaires avec un ou deux buts au compteur. Gaël Kakuta y était également allé de sa transversale sur un coup franc bien enroulé.

Trop de fautes

Comme souvent entre deux équipes qui jouent leur peau, ne pas creuser l’écart a été fatal aux Dijonnais. Pourtant, Kakuta avait magnifiquement enchaîné pour ouvrir le score à un quart d’heure de la fin. Mais sur une énième faute des Bourguignons dans leur camp, Grougi a trouvé un Gentiletti un peu trop libre qui en a profité pour offrir le nul à son public.

La zone rouge se rapproche

Cette égalisation dans les derniers instants a encore fait mal au DFCO. Dans la lignée des matchs à Auxerre ou à Nice, cela prouve une nouvelle fois le manque de maturité de cette équipe. Le match nul est toutefois un moindre mal. Les Dijonnais auraient pu être treizièmes de Ligue 1 en cas de victoire à Brest. Ils stagnent finalement à une dangereuse 16ème place. En effet, les matchs reportés d’Auxerre et de Sochaux pourraient envoyer les hommes de Carteron dans la zone rouge.

Alors que Caen a créé l’exploit de cette 23ème journée en s’imposant à Lyon, le DFCO est encore passé à côté de quelque chose. Les coéquipiers de Grégory Thil ont pourtant livré un beau match mais ils n’ont pas été récompensés. Place maintenant au huitième de finale face au PSG mercredi à Gaston-Gérard…

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.