9 mars 2021

Dijon doit reprendre confiance contre Montluçon

Après une longue coupure d’un mois due à l’annulation de deux rencontres à cause du froid, le Stade Dijonnais peut rechausser les crampons. Les rugbymen du Stade reçoivent leurs homologues de Montluçon dimanche pour un match qu’il ne faudra pas manquer (15h).

On joue à domicile donc il faut gagner !” prévient d’entrée Éric Melville. Les Dijonnais n’ont en effet plus le choix s’ils veulent encore espérer une qualification..” Après une longue coupure, ce n’est jamais évident de jouer à la maison mais je fais confiance aux joueurs,” rajoute l’entraîneur du Stade Dijonnais. Pour cette rencontre, la pelouse de Bourillot devrait être assez bonne malgré la neige du début de semaine et le gel.

Retour de Cortès

Les Stadistes pourront notamment compter sur le retour de Vincent Cortès, blessé depuis le match à Orléans le 9 octobre. L’ouvreur sera remplaçant, mais son retour fera du bien dans un groupe limité. Lors du match à Bourillot l’an passé, c’est lui qui avait inscrit le drop de la qualification à Dijon (victoire 17-9). Par contre, les Bourguignons devront se passer de Rave et Chevassu pour le reste de la saison.

Sans Geldenhuys

Vincent Cortès et le Stade Dijonnais retrouvent Montluçon dimanche à Bourillot.

De même, le deuxième ligne Simeon Geldenhuys s’est blessé à la main et sera indisponible environ 6 semaines. C’est un coup dur puisque le Sud-Africain est un des avants les plus en vue cette saison. Geldenhuys ne sera donc pas de la partie dimanche face à ses anciens coéquipiers du Montluçon Rugby.

Montluçon solide

Le Stade retrouve ainsi son meilleur ennemi : Montluçon. A l’aller, le MR avait battu Dijon de 8 points (20-12). “C’est une équipe qui joue très bien. Ils ont perdu leur dernier match à domicile face à Mâcon donc ils vont vouloir se rattraper,” reconnaît Éric Melville. Les joueurs de l’Allier sont pour le moment 3ème de la poule et ne se sont jamais inclinés de plus de 7 points à l’extérieur cette année (3 défaites avec bonus). C’est dire si ce match se jouera sur des détails…

La semaine dernière, Thomas Genevois prévenait : “Il ne faudra pas se manquer contre Montluçon. Si on perd contre eux, ce sera cuit.” Tout est dit. Le Stade Dijonnais, s’il veut encore ambitionner une place dans le top 4, doit réussir ce premier test face à de solides Montluçonnais. Les hommes de Melville en ont les moyens mais devront être très réalistes.

Retrouvez l’info et les news du Stade Dijonnais (classement, articles, résultats…) sur la page du club !

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.