25 février 2021

Le DBHB a rechuté à Nancy

On les croyait guéris mais il semblerait que leur équilibre était trop fragile. Après un bon début d’année 2012, les joueurs du DBHB se sont inclinés à Nancy (30-27), pourtant 9ème de Pro D2. Alors qu’ils avaient pris la tête du classement il y a deux journées, le première place semble maintenant compromise.

Brice Versol et le DBHB sont tombés de haut face à Nancy.

Les Dijonnais étaient invaincus jusque là en championnat en 2012. Mais le match nul face à Mulhouse puis cette défaite font reculer les hommes de Denis Lathoud à la troisième place. Pourtant, une fois n’est pas coutume, ils avaient ce match en main lorsqu’ils menaient au bout de 20 minutes de 5 buts (7-12). Maais la machine s’est enrayée et ils n’ont rejoint les vestiaires qu’avec deux petits buts d’avance (12-14).

Encore trop d’immanquables

Comme trop souvent, ils ont fait preuve d’un grave manque de réalisme devant le but, avec un trop grand nombre d’immanquables. Ils ont parfaitement fait briller le gardien alsacien, qui a alors redonné confiance à toute son équipe. Au contraire, les derniers remparts bourguignons n’étaient pas dans un grand soir avec seulement 9 arrêts à eux deux.

Pas assez de rotations

Surtout, le DBHB a une nouvelle fois prouvé que son effectif n’était pas au niveau des ambitions du club. Les absences de Kiour, Carrion et Petiot se sont fait sentir puisque Dijon n’avait sur la feuille de match que 9 joueurs de champ pour 6 places, quand Nancy en avait 12. Le manque de rotation en fin de match a fait pencher la balance du côté nancéien qui a su réaccélérer et finir sur un 4-0 (26-27, 57′ / score final 30-27).

Les Dijonnais ont laissé s’échapper Aix-en-Provence, qu’ils recevront le 3 mars prochain. Heureusement pour eux, Billère s’est également incliné et ne reste qu’un point devant eux. A huit matchs du terme, le DBHB n’a plus le droit à l’erreur s’ils veut toujours empocher la première place synonyme de remontée directe en LNH.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.