28 mars 2020

Le DFCO peut s’en mordre les doigts

Le DFCO a réalisé une bien mauvaise opération en s’inclinant en Corse samedi (2-1). Face à un AC Ajaccio plus réaliste, les Dijonnais ont à l’inverse manqué beaucoup d’occasions. Cette nouvelle défaite face à un concurrent direct pour le maintien les place dans une situation délicate avant une série de matchs compliqués…

Pourtant, tout n’est pas à mettre à la poubelle. En effet, les Bourguignons ont réalisé une très belle première mi-temps, même s’ils n’ont pas été en mesure de marquer. Grégory Thil n’a clairement pas été en réussite mais a réalisé une bonne prestation. Par contre, le replacement de Benjamin Corgnet en défenseur latéral a fortement perturbé l’équipe. Durant 10 minutes de flottement, Ajaccio a inscrit deux buts. Le milieu offensif n’était plus là pour peser sur la défense, chose qu’il avait très bien faite en première mi-temps.

Benjamin Corgnet, repositionné en arrière droit, n'a pas pu apporter offensivement.

Un manque de réalisme

Il aura fallu deux occasions aux Corses pour marquer deux fois, alors que Dijon a manqué de nombreuses balles de but (notamment en première période). La faute aussi à un grand Guillermo Ochoa. Le portier mexicain a une nouvelle fois montré qu’il était un des tous meilleurs du championnat de Ligue 1 en repoussant notamment un tir de Thil à bout portant et une frappe enroulée de Koné.

Mois de mars difficile

Les Dijonnais ont encore laissé des points importants en route. Il faudra les récupérer face à Montpellier, Paris ou Marseille… Surtout, ils n’ont plus que 3 points d’avance sur la zone rouge, alors qu’ils auraient pu faire un grand pas vers le maintien en l’emportant samedi. Sachant que les Bourguignons ont toujours perdu face aux huit premiers de Ligue 1, on peut imaginer que la situation va se compliquer dans le mois à venir.

Lors de ce mois de février crucial, les joueurs de Patrice Carteron n’ont glané que 4 points en 4 matchs face à des concurrents directs pour le maintien. Il faudra conserver le contenu de ce match qui était bon malgré tout et tenter de réaliser un exploit face à Montpellier qui se présentera en leader samedi prochain à Gaston-Gérard.

Retrouvez l’info et les news du DFCO (classement, résultats, articles…) sur la page du club !

0 Partages

1 thought on “Le DFCO peut s’en mordre les doigts

  1. Et oui partir en vacances en corse sans défenseur sur le banc est une grossière erreur de débutant, de quoi vous dégouter quand vous jouez le maintien, cette fois le coach peut s’en prendre qu’à lui même, mais il a fait profiter du soleil, tous ses milieux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.