29 mars 2020

Un bon point pris, encore deux laissés en route

Le DFCO tient sa première performance marquante en Ligue 1 ! De quoi calmer l’agitation infondée qui règne au club depuis quelques jours. En recevant le leader montpelliérain, les Dijonnais ont fait mieux que lutter et ont décroché un match nul mérité, même s’ils peuvent une fois de plus nourrir quelques regrets.

Si la victoire a échapé au DFCO en fin de match, les Dijonnais ont gagné un précieux point contre le leader.

Cette rencontre a permis de montrer la cohésion du groupe, et son soutien auprès de son entraîneur, suite à la récente fausse affaire Carteron-Gnecchi. Les coéquipiers d’Abdoulaye Meïté ont en effet réalisé un excellent match, muselant totalement le milieu de terrain.

Carteron fier de ses joueurs

Patrice Carteron a d’ailleurs félicité ses joueurs après le match : “On a fait ce qu’il fallait pour les contrarier. On a fait un vrai match de promu face à une grosse équipe du championnat. Je suis fier de mes joueurs. C’est extraordinaire ce qu’ils ont fait ce soir.” Younousse Sankharé et Bennard Kumordzi ont une nouvelle fois prouvé leur complémentarité et ont permis à Benjamin Corgnet de jouer dans un registre qu’il affectionne.

Brice Jovial a pesé sur la défense de Montpellier mais n'a pas trouvé le chemin des filets.

Un bon point de pris

Ce match nul, et surtout cette énième égalisation dans les derniers instants, peuvent bien entendu laisser un sentiment de frustration. Mais ce point est le premier pris par le DFCO face aux 8 premiers du championnat. Surtout, avant la rencontre, les Dijonnais auraient signé pour le partage des points. Il faudra tout de même travailler la concentration en fin de match pour éviter d’avoir de gros regrets en fin de saison.

L’étau se resserre

Cependant, cette performance n’arrange pas forcément les Bourguignons au classement puisque les victoires de Nancy sur Lyon (2-0) et de Nice à Bordeaux (1-2) replacent le DFCO à 1 petit point de la zone rouge. Il garde cependant 4 points d’avance sur Auxerre et 6 sur Sochaux mais il y a maintenant cinq équipes en deux points. Alors qu’ils auraient récemment pu se donner de l’air, les Dijonnais se retrouvent à nouveau sous pression.

Les hommes de Patrice Carteron peuvent être satisfaits du match accompli face à une équipe de Montpellier peu inspirée sans Giroud et Belhanda. Il faudra montrer la même détermination dimanche prochain face au nouveau leader de la Ligue 1, le Paris-Saint-Germain, invaincu sous l’ère Ancelotti.

Retrouvez l’info et les news du DFCO (classement, articles, résultats…) sur la page du club !

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.