21 janvier 2021

Hockey: Kevorkian : “un bon but à prendre”

Aram Kevorkian était heureux ce soir après la seconde victoire des Ducs face à Grenoble (3-2). Auteur de l’égalisation, il a d’abord raconté son but : “C’est un bon travail dans la zone. Il y a une récupération de Cédric Custosse à la ligne bleue qui envoie un lancer intelligent à la cage. Nous après on fait notre boulot de masquer le gardien et de dévier. C’est toujours un bon but à prendre.”

Aram Kevorkian a inscrit le premier but dijonnais.

Il a également avoué que le DHC n’a pas paniqué après l’ouverture du score grenobloise : “On était mené mais c’était le début du match. Ils avaient à coeur de commencer fort. Ils ont ouvert la marque mais on n’était pas plus inquiet que ça. Un match dure 60 minutes donc on savait qu’il restait du temps.” Il était juste conscient du nombre d’occasions manquées par les Ducs : “On a eu beaucoup d’occasions et peu de buts au final. Leur gardien fait une bonne partie et ils ont essayé de bien défendre. Mais le principal était de mettre un but de plus.”

C’est mieux de mener”

Aram Kevorkian était satisfait de cette seconde victoire : “Ils n’ont pas lâché. On savait que le deuxième match allait être crucial. Il est important d’aller chercher au moins un match chez l’adversaire, donc pour eux, c’était primordial de le faire ce soir.” Pourtant, Dijon n’est pas encore qualifié : “C’est sûr qu’on a l’avantage pour l’instant. On a gagné nos deux matchs chez nous et on va chez eux ce week-end. C’est comme s’il y avait 0-0. On a un match à jouer et à gagner. Mais c’est mieux de mener.” Pour lui, la fatigue accumulée par les Brûleurs de Loups ne changera pas forcément la donne : “Ils ont maintenant 7 matchs dans les jambes et auront plus de pression que nous. Mais ce sont les play-offs, on ne se prive pas. On est à 100% à chaque match et on voit après.”

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.