21 janvier 2021

Les Ducs enchaînent dans la douleur

Les Ducs de Dijon retrouvaient ce soir la patinoire Trimolet, 24h seulement après l’avoir quittée sur une première victoire face aux Brûleurs de Loups (3-0). Les Dijonnais devaient confirmer en remportant cette deuxième manche des quarts de finale.

Cédric Custosse a effectué un gros travail défensif dans cette deuxième manche.

Les Ducs se montrent très rapidement dangereux par Guttig puis Gascon. A 4 contre 5, Dugas part seul en contre mais manque le cadre (4′). Dans la minute qui suit, Grenoble touche le poteau. Le match part à 100 à l’heure et le palet passe d’un camp à l’autre ! Sopko veille au grain et effectue un double arrêt (5′) avant de se jeter dans les patins de Bedin (10′).

Grenoble trompe enfin Sopko

C’est finalement Elie Raibon qui ouvre la marque pour les Isérois (0-1, 11’55). Il faut attendre la dernière minute pour voir les Ducs égaliser. Cédric Custosse lance alors un long shoot que Kevorkian dévie parfaitement (1-1, 19’10).

Domination stérile des Ducs

Les Dijonnais reviennent bien et assiègent la cage des Brûleurs de Loups. Guttig, Arnaud et Da Costa inquiètent Sébastien Raibon. Ritz manque de peu de donner l’avantage mais il trouve le casque de Raibon (33′). Arnaud, Hardy puis Gascon échouent à leur tour et avant que Decock ne trouve le poteau (36′). Martin Gascon récompense enfin la domination dijonnaise en glissant le palet dans un trou de souris (2-1, 36’12). Le capitaine des Ducs est même à deux doigts d’en rajouter un. Dijon est en tête avant le troisième acte mais n’a pas suffisamment concrétisé sa nette domination.

La joie des Dijonnais après le but victorieux de Nicolas Ritz.

Fin de match tendue

Les Ducs sont rapidement en supériorité numérique et Riendeau tente sa chance. Grenoble part contre et le tir d’Aquino est détournée du dos par Quessandier dans son propre but (2-2, 42’33). Après plusieurs tentatives dijonnaises, c’est Nicolas Ritz qui redonne l’avantage aux siens grâce à une belle combinaison avec Arnaud et Mrena (3-2, 47’55). Gascon puis Riendeau tentent de donner de l’air au DHC mais en vain (55′). Il reste alors 1mn30 et Grenoble sort son gardien. Leblond par deux fois se heurte à Sopko et le buzzer libère les Ducs (3-2).

Les Dijonnais ont remporté cette deuxième manche très indécise. Ils auraient pu regretter leur manque d’efficacité tant ils ont eu d’occasions de buts. Le plus important est fait et les Ducs mènent cependant 2 à 0 avant de se rendre en Isère vendredi pour un match qui pourrait déjà être le dernier des quarts de finale…

Les meilleurs : Jarvis, Custosse, Dugas et Arnaud à Dijon ; Raibon.S, Raibon.E, Leblond à Grenoble.

Buteurs : Kevorkian, Gascon et Ritz.

Assistants : Arnaud (2), Borjesson, Custosse, Mrena.

Retrouvez le tableau des play-offs de hockey Ligue Magnus 2012 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.