18 octobre 2019

La JDA Dijon maintient Poitiers loin derrière

Après avoir tenu tête aux leaders chalonnais la semaine passée, la JDA recevait l’équipe de Poitiers. Ce match avait une importance directe pour le maintien pour les Dijonnais. Mal en point en début de saison, les Poitevins semblent se refaire la cerise en 2012 et venaient en Bourgogne avec des intensions.

Zach Moss prend le dessus sur Badiane dans la raquette.

Malgré un bon début, Bobby Dixon prend sa deuxième faute et laisse déjà sa place (2′). Anthony Christophe prend parfaitement le relai et Marshall enchaîne les points (13-8). La défense dijonnaise reste sereine et le retour de Rob Lewin dans la raquette fait du bien dans les rotations. Après le premier quart, les visiteurs n’ont marqué que 10 unités (19-10).

Défense en béton armé

Les basketteurs de la Jeanne font preuve d’adresse et prennent le large grâce à un bon jeu collectif. En face, seul Evan Fournier parvient à être efficace face à la solide défense bourguignonne (26-15, 15′). Après avoir marqué à l’extérieur, Dijon passe par Moss dans la raquette qui travaille parfaitement face à Badiane. Le pivot américain offre 15 points d’avance aux siens (30-15, 16′). Mais Poitiers reste au contact grâce à quelques bons shoots (36-25, mi-temps).

Comme à Chalon, Harris a été l'homme le plus en vue pour Dijon.

Dijon reprend fort

La JDA reprend par 2 paniers dont un trois points de Dixon (41-25,21′). Marshall et Harris l’imitent derrière les 6m75. Dijon prend les choses en main (51-32, 25′). Leloup et Harris donnent de l’ampleur au score (59-35,28′). Les Poitevins ne s’avouent pas vaincus et tentent de recoller au score (61-53, 30′).

Harris, l’homme en forme

Les hommes de Jean-Louis Borg font la course en tête dans le dernier quart (68-50, 36′). Harris arrache les rebonds offensifs et Marshall score de nouveau à trois points (73-51, 37′). Cette confortable avance n’empêche pas Jean-Louis Borg de gesticuler dans tous les sens sur le banc dijonnais ! Seul le solide Aka pose problème dans la raquette. Avec un Andre Harris irresistible (20 pts, 10 rebonds) et un Sean Marshall adroit (4/6 à trois points), les Bourguignons s’imposent sur le score de 79-59.

Les joueurs de la JDA ont dominé de la tête et des épaules une équipe de Poitiers déboussolée par la rugueuse défense des locaux. Les visiteurs n’ont jamais vraiment trouvé la solution en attaque alors qu’Harris, Marshall, Dixon et Moss ont tous inscrit plus de 10 points. Avec cette victoire, la JDA fait un très grand pas vers le maintien.

Les meilleurs : Harris, Leloup, Moss et Marshall à Dijon ; Aka et Dobbins à Poitiers.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.