28 janvier 2021

DFCO-PSG, une fin de match encore fatale

Le Parc des Sports Gaston-Gérard accueillait pour la troisième fois cette saison le Paris-Saint-Germain. Cette fois-ci plus question d’équipe bis, les Parisiens se déplaçaient avec leur armada. Mais les Dijonnais avaient encore en mémoire le match aller au Parc des Princes où ils avaient tenu la dragée haute aux coéquipiers de Mamadou Sakho.

(Photos : J.Rivage)

L'égalisation de Steven Paulle n'a pas suffi pour le DFCO.

Les deux équipes se montrent rapidement dangereuses. Bérenguer ne trouve pas le cadre alors que Pastore voit son tir repoussé par Reynet (11′). Le danger revient régulièrement sur le but dijonnais mais Menez manque de peu le cadre. A la demi-heure de jeu, Dijon reprend du poil de la bête. Corgnet voit sa reprise de volée boxée par Sirigu (34′). Dans la foulée, Jovial hérite du cuir et tente sa chance sans précision.

Paris à 10, mais dangereux

La mi-temps se profile mais une vilaine faute de Sissoko voit l’arbitre sortir un carton rouge pour le milieu du PSG (41′). Même à 10 contre 11, les Parisiens sont dangereux. Peu après la reprise, Hoarau s’infiltre dans la surface et sert parfaitement Tiéné qui n’a plus qu’à tacler le ballon dans le but (0-1, 49′). Puis Menez ne concrétise pas un contre alors que Pastore était seul.

Paulle relance Dijon

Gaël Kakuta a encore réalisé une belle partie.

Le PSG est à deux doigts de doubler la mise grâce à Pastore, mais la frappe de l’Argentin manque de peu le cadre. Puis c’est Jovial qui part en profondeur, mais il subit la puissance de Sakho. Sur un corner, Kakuta trouve la tête de Corgnet au premier poteau qui dévie pour une tête rageuse de Steven Paulle qui trompe Sirigu (1-1, 76′).

Dernier contre assassin

Le match se tend et Dijon pousse. Baradji, à peine entré en jeu, voit par deux fois sa frappe repoussée par un défenseur. Sur un corner, Varrault manque sa reprise dans l’axe. Menez en profite pour partir seul seul en contre. Au terme d’une course de 80 mètres, il décale Gameiro qui trompe facilement Reynet (1-2, 91′) et offre la victoire à Paris.

Le PSG d’Ancelotti est invaincu depuis 11 matchs maintenant. Le DFCO a encore perdu un point précieux dans la course au maintien. Pire, même à 11 contre 10, les footballeurs dijonnais de Patrice Carteron ont encore cédé dans les derniers instants du match et sont ce soir relégables.

Les meilleurs : Kakuta, Corgnet et Bauthéac à Dijon ; Nenê, Sakho et Menez à Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.