11 août 2020

Marseille-Dijon, retour sur une victoire méritée

Les Dijonnais sont allés chercher une victoire probante et de renom au Stade Vélodrome de Marseille samedi dernier (1-2). Surtout, ce succès permet aux joueurs de Patrice Carteron de ressortir immédiatement de la zone de relégation et de se donner un petit bol d’air avant la réception de Caen.

Steven Paulle effectue un retour en force dans la défense dijonnaise.

Le DFCO en a donc fini avec sa difficile série face à Montpellier, le PSG et Marseille. Il empoche ainsi 4 précieux points mais aurait pu espérer en prendre 7… C’est dire si cette équipe continue sa progression. La victoire face à l’OM récompense ainsi la philosophie de jeu de Patrice Carteron. En effet, sur les 11 dernières journées de L1, Dijon a à chaque fois marqué au moins un but. Mieux, les Bourguignons ont stabilisé leur défense et encaissent moins de buts.

Retour gagnant de Paulle

Justement, Steven Paulle a particulièrement été efficace sur cette rencontre. Il faut souligner le bon travail du défenseur, déjà à son avantage face au PSG. Choisi pour sa vitesse, il a confirmé le choix placé en lui et a bien maîtrisé, avec son capitaine Abdoulaye Meïté, Loïc Rémy et Brandao. Sur toute la rencontre, 39 centres sont venus sur le but dijonnais, alors qu’un seul a été dangereux avec la tête du Brésilien qui a obligé Reynet à se coucher.

Dijon gagne la bataille du milieu

Les Dijonnais n’ont encore eu que 38% de la possession. Pourtant, ils ont été meilleurs au milieu de terrain. Sankharé, Kumordzi et Corgnet ont été beaucoup plus en vue que Mbia, Diarra et Amalfitano (qui aurait d’ailleurs dû, comme au match aller, écoper d’un carton rouge). Dans un secteur où Patrice Carteron s’attendait à souffrir, ce sont les rouges qui ont pris l’ascendant et fait pencher la balance de leur côté. Ce qui a d’ailleurs permis, par la suite, à Gaël Kakuta de faire le spectacle avec ses dribbles déroutants.

Si Dijon est sorti de la zone rouge, rien n’est encore fait puisque certains poursuivants l’ont également emporté. Le plus important est que Dijon reste dans le bon wagon (7 équipes se tiennent en 2 points). Après sa série délicate, le DFCO attaque une autre étape bien plus importante avec Caen dimanche, puis Bordeaux, mais surtout Nancy et Sochaux. Le plus dur reste à venir…

Retrouvez l’info et les news du DFCO (classement, articles, résultats…) sur la page du club !

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.