28 janvier 2021

Le CDB a grillé un joker face à Nîmes

Le CDB aurait pu se donner un grand bol d’air en l’emportant samedi contre Nîmes. Mais face à une équipe nîmoise plus complète, les Dijonnaises se sont inclinées (22-29) et voient revenir Besançon à leur niveau. Cette course au maintien est loin d’être finie.

Céline Murigneux et Laurine Daquin n'ont pas trouvé la solution face à Nîmes.

Les joueuses d’Elena Groposila avaient pourtant offert une belle résistance en première période. Elles ont connu plus de difficultés par la suite. Céline Murigneux reconnait que la machine s’est enrayée : “On est bien rentré dans le match. Ensuite, en deuxième mi-temps, on a connu beaucoup de déchets avec des pertes de balles. On leur a laissé trop de contres. On a été moins actives et solidaires défensivement, contrairement à elles.”

Besançon se rebelle

Du coup, le CDB voit revenir à sa hauteur l’équipe de Besançon qui a battu Fleury 27-25. Les Bisontines, en remportant leurs deux premiers matchs, ont déjà fait leur retard. C’est du coup Fleury qui ferme la marche en ayant perdu ses deux rencontres. Les trois équipes se tiennent maintenant en 1 point. Les Dijonnaises auraient pu prendre la tête mais laissent cet avantage aux Nîmoises.

Un mois de préparation

La lutte pour le maintien se poursuivra le 20 avril après une trêve d’un mois. La capitaine dijonnaise sait qu’il va falloir travailler dur : “Si on avait gagné, on aurait eu une coupure plus sereine.” Céline Murigneux reste cependant confiante et sait que le maintien dépend avant tout des résultats du CDB : “Rien n’est perdu. On s’occupe de nos propres matchs. Il faut qu’on fasse le nécessaire.”

Les filles d’Elena Groposila ont joué 2 des 6 rencontres des play-downs. Rien n’est acquis mais elles sont en bonne position. Les Bourguignonnes ont maintenant un moins pour préparer la venue de Besançon au Palais des Sports pour une rencontre qui vaudra cher !

Retrouvez l’info et les news du CDB (classement LFH, résultats, articles…) sur la page du club !

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.