18 janvier 2021

Benjamin Corgnet continue son ascension

Le DFCO possède dans ses rangs des joueurs de grande qualité. Benjamin Corgnet en fait partie. Élu révélation du championnat de Ligue 2 l’an dernier, il est déjà considéré comme une des révélations de la Ligue 1. Avec 8 buts et 2 passes décisives, il est le joueur qui a disputé le plus de matchs cette saison sous le maillot dijonnais (27 sur 28 possibles). Rencontre avec le n°20 du DFCO.

Benjamin Corgnet joue seulement sa deuxième saison professionnelle.

DIJON-SPORTnews.fr : C’est ta deuxième saison professionnelle et on te considère comme la révélation en Ligue 1. Comment vis-tu ça ?

Benjamin Corgnet : “Je continue à vivre comme l’an dernier, sans me prendre la tête. Le plus important est de faire mes matchs. J’ai connu la montée avec Dijon. C’était donc très important pour moi de continuer avec cette équipe. J’ai tous mes repères ici et ça s’était très bien passé l’an dernier. Ils m’ont fait confiance tout de suite. Je suis très heureux d’être encore là avec le DFCO. Ça se passe plutôt bien et on essaie d’accrocher le maintien à la fin de la saison.”

DSn : Tu marques plus de buts que l’an dernier. Comment l’expliques-tu ?

BC : “C’est vrai que j’ai été positionné un peu plus haut depuis quelques matchs par le coach. J’ai trouvé de bons automatismes avec Brice Jovial. On a réussi à marquer beaucoup de buts tous les deux, avec l’aide des partenaires. C’est une bonne chose mais il faut que je sois encore plus décisif et que ça serve pour le bien de l’équipe.”

DSn : Est-ce que tu sens que tes adversaires te craignent plus car tu subis beaucoup de fautes ?

BC : “Peut-être un peu, pas plus qu’en début d’année je pense. On ne nous connaissait pas trop au début. Je pense que les équipes sont un peu plus vigilantes. Ils voient qu’on a une bonne équipe malgré tout ce qui s’est dit en début d’année. Donc on est tous un peu plus surveillés. Je reçois un peu plus de fautes mais sur les derniers matchs c’est un peu comme d’habitude.”

DSn : Tu parlais de ton association avec Brice Jovial. Comment vois-tu celle avec Gaël Kakuta ?

Le milieu de terrain s'éclate à Dijon et ne pense pas encore à son avenir.

BC : “C’est un très très bon joueur. On essaie de trouver des automatismes à l’entraînement pour se trouver plus facilement en match. Il a une très bonne qualité technique sur les passes et sur les frappes au but. C’est un très bon joueur et c’est très agréable de jouer avec lui.”

DSn : Vous avez des trajectoires totalement opposées ?

BC : “C’est vrai qu’on a des trajectoires différentes. Mais partir tôt comme ça en Angleterre ce n’est pas évident. J’espère que cette aventure à Dijon va lui permettre de s’installer sereinement à Chelsea et d’essayer de montrer ce dont il est vraiment capable car il a vraiment de très bonnes qualités.”

DSn : Comment vois-tu la fin de saison du DFCO ?

BC : “J’espère qu’on va accrocher le maintien le plus tôt possible. On a une très bonne qualité de jeu, tout le monde le voit. Maintenant il faut faire le minimum d’erreurs. On voit sur quelques actions en fin de matchs qu’on se fait rejoindre au score et c’est déplorable. On n’a pas le droit de se faire rejoindre comme ça après avoir délivré tant d’efforts. C’est la-dessus qu’il faut être très vigilant car ça ne pardonne pas. Il faut faire attention aux fins de match, rester concentrés avec cette hargne qu’on a montré lors des dernières rencontres et ça le fera !”

Son association avec Brice Jovial a fait des étincelles. Avec Gaêl Kakuta, le trio peut faire mal en cette fin de championnat.

DSn : Comment expliques-tu ces buts encaissés en fin de partie ?

BC : “Je ne sais pas. C’est quelque chose auquel on fait attention car ça commence à nous coûter pas mal de points. Je pense aussi qu’il y a d’autres équipes qui sont dans le même cas et qu’on ne le voit pas forcément. Il faut être vigilant jusqu’au bout. Ce sont des petites erreurs d’inattention ou de fatigue. C’est là qu’on doit encore s’améliorer.”

DSn : Beaucoup de ces buts en fin de match proviennent d’un  coup franc. Ne faites-vous pas trop de fautes dans les moments critiques ?

BC : “Sur les coups francs il y a des marquages qui doivent être faits sur nos adversaires directs. C’est là-dessus qu’il faut qu’on bosse pour être plus attentif. Il faut faire attention de concéder moins de coups francs dans les dernières minutes car on sait qu’on a des failles sur ces phases de jeu.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.