22 octobre 2019

Toujours devant, la JDA s’incline finalement au Havre

Les basketteurs dijonnais rendaient visite au STB Le Havre, une équipe très irrégulière à domicile cette saison. De plus, les Normands viennent de perdre leur meneur américain Wise sur blessure. Avec la victoire de Nancy à Cholet peu avant la rencontre (72-78), la JDA avait l’opportunité de conforter sa place qualificative pour les play-offs.

David Melody et ses partenaires ont bien débuté la partie face au Havre.

Dijon débute bien aux Docks Océane avec Marshall puis Melody à 3 points dans l’angle du terrain (5-8). Les deux équipes insistent à l’intérieur et les locaux Camara et Boddicker se distinguent. La défense dijonnaise est bien en place et malgré une adresse moyenne durant les 10 premières minutes (41%) les partenaires de David Melody prennent les devants (17-20, 10′).

Dijon bien en place

Les Dijonnais sont plus adroits à l’entame du second acte et creusent l’écart (19-25,12′). Mais les locaux provoquent les fautes des Bourguignons. Après quelques échecs de Dixon et Melody derrière la ligne des 6m75, c’est Marshall qui trouve enfin les filets (23-28). Leloup et Marshall assurent la marque et permettent à leurs coéquipiers de regagner les vestiaires en tenant le score (30-34).

Sans leur meneur Wise, les Havrais ont réussi à arracher la victoire aux Docks Océane.

Même scénario

Comme beaucoup d’équipe de Pro A, le STB Le Havre a du mal à trouver des solutions face à la grosse défense bourguignonne. La maladresse des protagonistes ne permet pas au score de prendre de l’ampleur. Les hommes de Jean-Louis Borg insistent dans la raquette par Harris et Moss avec plus ou moins de réussite (38-44, 26′). Mais les Havrais recollent en fin de quart grâce au panier à 3 points de Boddicker, bien en vue ce soir (46-47, 30′).

Le Havre s’accroche

Grâce à ce diable de Boddicker et à Jenkins, les locaux sont toujours derrière mais s’accrochent. Côté dijonnais, on continue de pousser les Havrais à la faute dans la raquette. La JDA parvient à maintenir l’écart (55-62, 37′) mais commet trop de fautes qui permettent aux hommes de Jean-Manuel Sousa de revenir malgré beaucoup de déchets aux lancers francs (61-62).

Fin hachée et malheureuse

Souchu offre même l’avantage au STB à une minute de la fin et redonne confiance à son équipe (63-62, 39′). Les fautes se multiplient en fin de rencontre. Moss, Cox et Dixon assurent aux lancers, mais les locaux gèrent mieux la fin de rencontre et s’imposent 68-66.

Les basketteurs bourguignons ont pris le match par le bon bout. Ils ont réussi à maintenir un court écart pendant près de 39 minutes. Malheureusement, la fin de match a été mieux négociée par des Havrais pourtant bien maladroits aux lancers francs au cours du match. La JDA a manqué de maturité et le STB réussit le parfait hold-up.

Les meilleurs : Leloup, Marshall et Moss à Dijon ; Boddicker, Jenkins et Cox au Havre.

Retrouvez l’info et les news de la JDA (classement, statistiques, résultats…) sur la page du club !

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.