28 octobre 2021

Le DUC volley finit sur une bonne note

Le DUC volley rencontrait ce week end l’équipe du Sens Olympique Club pour une revanche et pour son dernier match de la saison en régionale masculine. En effet les Ducistes avaient accroché les Sennonais à l’aller mais s’étaient inclinés 3-2.

Les Dijonnais au contre.

Sens n’a rien voulu donner et le premier set a été très disputé, remporté 28-26 par le DUC. Le deuxième set n’est pas en reste (26-24). La différence se fait grâce à la combativité et une bonne défense des Ducistes qui ne laissent rien tomber. Dans le troisième set, le SOC relève le niveau. Quelques changements ont lieu pour reposer les titulaires mais les joueurs n’y sont plus. Ils enchaînent les fautes directes et le libéro, Pierre-Etienne Lesavre, baisse de régime après 2 très bons sets.

Le DUC finit plus fort

Les Ducistes n’arrivent plus à conclure et s’inclinent 18-25. Cédric Elien, entraîneur et capitaine, ne voit pas de cet oeil une défaite, surtout pour sa dernière journée. Il regonfle les troupes et il s’ensuit un dernier set propre et sans bavure. La rentrée de Johann Recoque, frais, fait du bien et les Ducistes s’envolent donc vers une nouvelle victoire en s’imposant 3 à 1 (28-26, 26-24, 18-25, 25-15).

Une saison encourageante

La saison se termine donc sur une bonne note. Le DUC finit au même nombre de points que le SOC et le DTVB mais le set average le place en 5ème position du championnat. Malgré quelques regrets, ces résultats sont encourageants pour les saisons à venir car, pour un premier retour en Pré-Nationale, le DUC n’a pas démérité.

Les Dijonnaises n'ont pas été dans le coup.

Du côté des filles, un match sans

Après une défaite 3-0 à l’aller, les objectifs étaient simples pour les féminines : rentrer avec une victoire. Malheureusement, 3 joueuses majeures étaient absentes (Emilie Delanizeulle, Murielle Lembert et Katrin Krampl). Il s’ensuit un match à sens unique. Les Duchesses sont perdues, dominées. La vivacité de Carolyne Potot, improvisée centrale pour le match, et la rentrée de Charlotte Rolland, réceptionneuse attaquante sur sa phase de service, ne suffisent pas. Un manque de percussion et une mauvaise lecture du jeu adverse et Sens déroule pour s’imposer logiquement 3-0 (25-16, 25-21, 25-20). Il reste encore deux matchs aux Duchesses pour finir le championnat la tête haute.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.