21 novembre 2019

Le Stade Dijonnais inaugure son chapiteau

Vendredi dernier, le Stade Dijonnais a officiellement inauguré son chapiteau de 800m² à Bourillot. De nombreux partenaires et personnalités locales étaient présents dans ce lieu de convivialité qui va devenir un endroit de rencontre privilégié pour les sponsors, et qui pourra aussi accueillir les sportifs dijonnais.

C'est Pascal Gautheron (à droite), ici en compagnie du maire de Dijon François Rebsamen, qui a coupé le traditionnel ruban.

Pascal Gautheron, Président du Stade Dijonnais, s’est d’abord félicité de cette nouvelle étape franchie par son club : “On travaille pour faire en sorte que les infrastructures soient optimales. On veut développer le côté réceptif. Les sportifs et les partenaires seront accueillis dans les meilleures conditions.” Il a souligné l’importance des bénévoles et le travail de Daniel Gonthier, secrétaire général du club, dans ce projet. Le sénateur maire de Dijon, François Rebsamen, allait également en ce sens : “Le rugby à Dijon, c’est une longue histoire. Depuis quelques années, le travail effectué porte ses fruits. Cette structure fixe va encore ancrer un peu plus le club dans le paysage local.”

Un bel outil de travail,” E.Melville

La bonne ambiance règne déjà sous la chapiteau ! Le Président du Stade Dijonnais soulève le bouclier de la Bourgogne sous les yeux de Jean-François Contant.

Éric Melville s’est ensuite exprimé au nom de son équipe : “Après le synthétique, c‘est un plaisir pour les joueurs d’avoir un bel outil de travail. Il y a la place à Dijon pour du rugby de très haut niveau.” Le Stade Dijonnais a pris en charge 1/3 de cet investissement, soit environ 70 000 €, le reste étant financé par la région Bourgogne, le département et la ville.

A peine construit, déjà utile !

En présence de Safia Otokoré (vice-présidente du Conseil Régional), de Gérard Dupire (adjoint aux sports à la ville), des représentants de l’OMS Dijon, de Jean-François Contant (président du comité de Bourgogne de rugby), et du maire de Dijon, Pascal Gautheron a justement rappelé que “le chapiteau, même en cours de construction, était déjà dans le paysage du stade Bourillot puisque les premiers bénéficiaires avaient été les cyclistes du Vélotour le 11 septembre 2011 !

Le chapiteau du Stade Bourillot est prêt à accueillir des troisièmes mi-temps mémorables. D’ailleurs, le repas inaugural a parfaitement lancé les hospitalités avec plus de 500 personnes présentes dimanche 1er avril pour le déjeuner avant la rencontre Dijon-Massy.

no images were found

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.