13 décembre 2019

La JDA Dijon prend une leçon à l’extérieur

Les basketteurs dijonnais enchaînaient un second déplacement consécutif en championnat de Pro A. Pas le temps de repasser par la case Dijon suite à la défaite au Havre samedi soir. La JDA se présentait donc mardi soir à Orléans pour affronter une redoutable équipe de l’OLB actuellement 3ème du classement.

Comme lors du match aller, la JDA s'est heurtée à la grosse défense orléanaise.

Le match débute sur les chapeaux de roue. Melody et Marshall répondent à Banks à 3 points (9-8, 3′). Dijon prend même l’avantage (9-10). Les paniers s’enchaînent rapidement d’un côté comme de l’autre. Pour l’instant, c’est un festival offensif de deux des plus grosses défenses de Pro A.

Chassé-croisé

Dixon en remet une couche à 3 points. Les équipes se rendent coup pour coup au tableau d’affichage. Mais cette réussite est de courte durée car les défenses serrent les boulons. Les Dijonnais interceptent de nombreuses balles (5 ballons perdus dans le 1er quart) mais n’en profitent pas en attaque. Presque tous les Bourguignons ont contribué au score et c’est Harris qui permet aux siens de mener après 10 minutes (18-19).

Avec 10 points, Andre Harris n'a pas pu rivaliser avec son adversaire Brian Greene et ses 17 points.

De la lumière à l’ombre

A l’image de l’éclairage du Palais des Sports d’Orléans, la JDA va baisser d’intensité. Les artilleurs locaux se montrent beaucoup plus brillants. N’Doye et Green enquillent deux nouveaux tirs derrière les 6m75 (24-19, 12′). Orléans insiste à l’extérieur et commence à creuser un écart de 5 points (33-28, 16′).

Leçon à trois points

Banks continue son festival avec un 3ème panier primé personnel qui permet à l’OLB d’amplifier son avantage (28-36, 18′). La JDA ne trouve plus de solution offensivement et les Orléanais en profitent pour prendre 10 longueurs d’avance à la pause (43-33).

Orléans assomme Dijon

La défense des basketteurs du Loiret est parfaitement en place. C’est Lebrun qui s’illustre à présent avec 3 paniers dont deux primés en quelques minutes (57-40, 28′). Face à une formation supérieure, la JDA prend l’eau. Habituellement performante, la défense bourguignonne craque aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Seul Bobby Dixon parvient à rivaliser avec 12 pts, 5 rebonds, 4 passes et 3 interceptions. L’écart au score se creusera progressivement jusqu’à la fin (82-55).

Après avoir tenu 10 minutes, la JDA a cédé à partir du second quart-temps. Face à une équipe plus forte et insolente à 3 points (10 sur 22), l’écart s’est trop rapidement creusé. La différence était flagrante entre Orléans et Dijon (évaluation de 110 contre 45). Les hommes de Jean-Louis Borg ont encore montré leurs limites à l’extérieur avec ces deux défaites consécutives.

Les meilleurs : Dixon et Harris à Dijon ; Greene, Banks, N’Doye et Monds à Orléans.

Retrouvez l’info et les news de la JDA (articles, classement, résultats…) sur la page du club !

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.