25 janvier 2021

Championnat de France solo de Patinage artistique

L’Académie des Sports de Glace Dijon-Bourgogne, sous la houlette de son entraîneur de patinage artistique, Angélique Paumelle, qualifiait 5 patineurs pour les finales solo du championnat de France en 2ème division au Havre ce week-end.

Angélique Paumelle, entourée de ses trois minimes, Camille Bouriant, Camille Ruch et Mathilde Legrand (Photo ASGDB).

Luc Schnoebelen, vice-champion de France en titre, sans doute à court de condition, a vu le titre lui échapper cette année. Malgré un programme bien exécuté, une chute sur le triple boucle piqué et un accroc sur le premier double axel l’ont empêché d’enchaîner le double boucle piqué, et l’ont éloigné définitivement du podium. Déception certes, mais satisfaction malgré tout d’arriver à la finale en présentant au public un des rares triples sauts de la journée.

Erreur fatale pour Mathilde Legrand

La satisfaction est venue des filles en catégorie minimes. L’ASGDB, et c’est unique, avait réussi à y qualifier 3 patineuses. Première à entrer sur la piste, Mathilde Legrand, a ouvert une compétition plutôt relevée. Mathilde, comme à son habitude, a proposé un programme très propre sur un rythme andalou. Hélas, à quelques secondes de la fin, un instant de déconcentration a conduit Mathilde à la chute sur un double lutz, l’empêchant d’enchaîner sa combinaison de sauts. Cette erreur l’écarte de la première partie du tableau. Elle termine finalement 19ème sur 24.

Très beau programme de Camille Bouriant

C’était ensuite au tour de Camille Bouriant d’entrer sur la piste avec un programme qu’Angélique Paumelle avait enrichi au tout dernier moment d’un double lutz. Camille a finalement réussi toutes les difficultés techniques de son programme, dont les 5 doubles sauts, et termine à une belle 8ème place avec 31,50 points.

Camille Ruch a réalisé un excellent programme (photo ASGDB).

Camille Ruch au pied du podium

Enfin, dans cette même catégorie, Camille Ruch a ravi les spectateurs avec un programme aux airs égyptiens. Enchaînant parfaitement les difficultés de son programme, dont une combinaison de doubles sauts, 2 pirouettes combinées, elle termine 4ème de cette catégorie avec 34,10 points dont plusieurs bonifications.

Maëlle Matheron déconcentrée

La compétition s’est hélas achevée sur une déception avec la contre performance de Maëlle Matheron, qui avait tous les atouts pour terminer dans les 5 premières en catégorie novices filles. Maëlle, sans doute déconcentrée par un long moment d’attente avant de monter sur la glace, est passée à côté de son programme. Elle termine finalement 23ème sur 24. Elle aura à cœur de se rattraper lors de l’ultime compétition qui se déroulera dans 2 semaines à Annecy, finale à laquelle participe l’ASGDB.

C’est donc globalement une satisfaction pour le club. L’entraîneur et les patineuses ont montré au Havre qu’elles étaient dans le rythme et ont d’ores et déjà placé la barre haute pour la saison prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.