16 janvier 2021

La JDA n’a pas le droit à l’erreur face à l’ASVEL

Il ne reste que cinq matchs à jouer sur la saison régulière de Pro A et la JDA est toujours en course pour la qualification en play-offs. Les basketteurs dijonnais reçoivent samedi soir un concurrent direct, l’ASVEL Lyon-Villeurbanne.

Bobby Dixon devra conduire la JDA vers la victoire face à Lyon-Villeurbanne.

Les deux défaites au Havre et à Orléans ont fait perdre cinq places au classement à la JDA. L’équipe entraînée par Jean-Louis Borg est maintenant 12ème, en queue de peloton des six formations qui se battent pour les deux dernières places qualificatives pour les play-offs.

Ne pas rater le virage

Sur les cinq journées restantes, Dijon rencontrera trois adversaires directs dans cette lutte (ASVEL, Strasbourg et Cholet) et devra réaliser un sans faute pour atteindre son objectif. D’autant que ce week-end, Cholet, Roanne, Nanterre et Strasbourg reçoivent des équipes à leur portée.

Plus d’efficacité

Les Bourguignons devront retrouver plus de réussite qu’à Orléans où ils n’avaient marqué que 40% de leurs tentatives de tirs. Surtout, ils devront se ressaisir défensivement puisqu’ils viennent d’encaisser 82 points contre une équipe à vocation défensive. Généralement, les Dijonnais proposent un tout autre visage à domicile, mais le public du Palais des Sports n’en attend pas moins.

Le meneur de l'ASVEL Léo Westermann vient de remporter le Hoop Summit. (photo : asvelbasket.com)

L’hémorragie stoppée

En battant Hyères-Toulon vendredi dernier (92-68), l’ASVEL a mis fin à une série de 6 défaites consécutives. Cette mauvaise période n’a pas anéanti les espoirs de qualification des joueurs de Pierre Vincent puisqu’ils sont actuellement 10ème, à égalité de points avec la JDA. Il faudra surveiller entre autres l’intérieur Hilton Armstrong (2m11), qui est un des joueurs les plus adroits de Pro A (64% aux tirs cette saison). Avec 1,6 dunks par match, Armstrong risque de faire le show ! Le jeune meneur Léo Westermann sera aussi en confiance puisqu’il vient de remporter le Hoop Summit, confrontation des joueurs les plus prometteurs au niveau mondial entre une sélection internationale et le Team USA. Mais sans Turiaf et Parker présents à Villeurbanne en début de saison, l’ASVEL n’a plus vraiment le même visage.

Les Dijonnais ne doivent pas se rater sous peine de dire quasiment adieu aux play-offs. A quelques journées de la fin du championnat, une défaite serait éliminatoire. Face à l’ASVEL, il y aura comme un parfum de phase finale au Palais des Sports samedi soir…

Retrouvez l’info et les news de la JDA (articles, classement, résultats…) sur la page du club !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.