20 janvier 2021

L’ASVEL vole en éclats à Dijon

Pour ce match déterminant en vue de la qualification, la JDA Dijon (12ème) affrontait l’ASVEL Lyon-Villeurbanne (10ème) devant les caméras de Sport + et l’incontournable journaliste du basket, Georges Eddy. Le club des Dijon Cheerleaders avait aussi fait le déplacement pour assurer le show. Les basketteurs dijonnais n’avaient donc pas le droit de se rater pour cette rencontre devant leur public.

Bobby Dixon a été un vrai poison pour la défense de l'ASVEL.

Ils rentrent parfaitement dans le match grâce à Melody et Harris (5-0, 1′). L’ASVEL revient mais Westermann ne parvient pas à régler la mire derrière les 6m75 alors que les Dijonnais sont chauds à l’extérieur. Melody poursuit son festival et enchaîne déjà son 11ème point (20-8, 6′). Les locaux affichent une belle présence au rebond et sont presque insolents d’adresse dans le premier quart-temps (29-14).

Leçon à 3 points

Le collectif de la Jeanne fait la différence face à des Lyonnais peu en vue. Leloup imite Melody à 3 points et permet à Dijon de creuser l’écart (36-18, 13′). A force de marteler à l’extérieur, l’écart s’amplifie encore (42-18, 15′). Les visiteurs n’y sont pas et accusent jusqu’à 30 longueurs de retard. Mais sur une dernière passe alley-oop, Armstrong claque le dunk et le score passe à 52-26 à la pause.

Dijon archi dominateur

David Melody a inscrit 19 points dont 5 paniers à 3 points !

Les Dijonnais rejoignent les vestiaires avec déjà 3 joueurs à plus de 10 points : Leloup, Dixon et Melody. Les Rhodaniens tentent de réagir mais même Armstrong rate un smash tout fait sur le cercle… Les partenaires de Léo Westermann parviennent toutefois à réduire l’écart avec deux dunks du solide Armstrong (62-41, 27′). Les Dijonnais baissent le rythme et l’ASVEL inflige un 23-12 dans le troisième acte (64-49)…

L’ASVEL revient

Les Dijonnais sont plus agressifs en défense et commettent beaucoup de fautes. Une nouvelle fois ce soir, les hommes de Jean-Louis Borg trouvent la solutions à 3 points. Melody inscrit le 12ème panier primé pour la JDA (73-57, 35′) ! Le capitaine bourguignon montre aussi l’exemple en défense pendant que Dixon délivre les caviars en attaque (8 passes décisives). Malgré un petit passage à vide en fin de rencontre, les joueurs de la Jeanne assurent la victoire dans le money-time (84-71).

Les basketteurs de la JDA ont effectué une première mi-temps tonitruante avant de baisser le pied en seconde. Heureusement l’écart était suffisamment conséquent grâce à une bonne adresse derrière la ligne extérieure (13 sur 27). Comme de nombreuses équipes cette saison, l’ASVEL Lyon-Villeurbanne repart de Dijon avec une défaite.

Les meilleurs : Leloup, Melody et Dixon à Dijon ; Thompson, Tillie et Westermann à Lyon-Villeurbanne.

Marqueurs : Dixon (21), Melody (19), Leloup (14), Harris (11), Moss (7), Marshall (6), Lewin (4), Rupert (2).

Retrouvez l’info et les news de la JDA (articles, classement, résultats…) sur la page du club !

no images were found

0 Partages

1 thought on “L’ASVEL vole en éclats à Dijon

  1. Bon histoire d’avoir quelque chose à redire sur cet article, qui comme les autres, est agréable à lire et complet : ça manque de photos des supporters dijonnais … ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.