18 janvier 2021

Dijon lance sa saison de triathlon

Alors que la saison de duathlon bat son plein, c’est au tour du triathlon. Un gros week-end attend les triathlètes de Dijon Triathlon. C’est tout d’abord l’équipe féminine qui va ouvrir sa saison samedi avec la 1ère étape de 2ème division à Pierrelatte dans la Drôme.

Les féminines du Dijon Triathlon débutent leur saison (Photo Dijon Triathlon).

Audrey Landier, Anaïs Pannier, Lucie Decrion, Julie Cornemillot, Pauline Aigon et Caroline Vandeschrick vont s’élancer samedi pour 750m de natation, 21 km de vélo et 5,2 km de course à pied. 5 des 6 filles de l’équipe connaissent bien le parcours puisqu’elles y ont déjà disputé les championnats de France jeunes. L’ambition de cette équipe et du club sera de se situer dans le milieu de classement et surtout de se maintenir en 2ème division.

Moyenne d’âge de 20 ans

C’est donc une équipe jeune et dynamique qui jouera à fond la carte du collectif, la moyenne d’âge de l’équipe étant de tout juste 20 ans. Il faut rappeler que la 2ème division est une course d’équipe et que les ambitions sont donc avant tout collectives, mais cela permet avant tout à ces filles de progresser et de côtoyer le haut niveau.

Championnats de France jeunes

Anaïs Pannier, Julie Cornemillot et Caroline Vandeschrick seront le lendemain au départ du triathlon de Forbach en Alsace. Les incohérences du calendrier font que dimanche se dispute la demi-finale nord des championnats de France jeunes. Des jeunes triathlètes de Dijon Triathlon des catégories minimes, cadets et juniors, filles et garçons vont confirmer leur potentiel en essayant d’y décrocher  leur qualification pour les Championnats de France de triathlon, le 2 juin à Madine.

Triathlon de Montbard

Pour d’autres triathlètes dijonnais, ce sera le triathlon de Montbard, le 1er du calendrier bourguignon avec au programme à partir de 11h les épreuves Avenir et Avenir 2. A midi, il y aura une course “découverte”, avec 200 mètres en natation (toujours en piscine), 6 km à vélo et 2 km à pied. A 14 heures, ce sera l’épreuve reine, un “sprint” avec 750 m de natation (en piscine), 20 km de vélo et 5 km de course à pied. Cette cinquième édition du Metal’Valley Triathlon sera marqué par un nouveau parcours vélo plus sélectif, inauguré l’an passé.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.