14 novembre 2019

La JDA Dijon termine sur un échec à Nancy

Après avoir affronté les champions en titre nancéiens en ouverture pour son retour en Pro A, la JDA Dijon concluait sa saison en Lorraine. Privés de leur intérieur Thierry Rupert, les basketteurs bourguignons n’avaient plus rien à espérer, ni à craindre. Le SLUC Nancy, actuellement 5ème, pouvait encore accrocher la 4ème place en cas de victoire.

Andre Harris a inscrit 17 points pour le dernier match de la saison à Nancy.

Après un coup d’envoi, fictif cette fois, de Nicolas Batum, c’est Shuler qui ouvre le score à longue distance (3-0). Supérieurs dans le secteur intérieur, les Lorrains prennent l’avantage (9-6, 4′). Lens Aboudou fait rapidement son apparition sur le parquet. Peu utilisé cette saison, l’arrière dijonnais joue sans complexe. Plus efficace dans la raquette grâce à Akingbala et Moerman, le SLUC prend l’ascendant (21-16, 10′).

Dijon trop maladroit

Le second quart-temps débute mal. Les hommes de Jean-Louis Borg sont beaucoup trop maladroits et les locaux creusent un écart de 12 points. C’est le capitaine David Melody qui stoppe l’hémorragie à 3 points (30-21, 15′). Comme souvent ces derniers temps, la JDA démarre mal sa partie mais défend correctement. Akingbala se régale à l’intérieur et, malgré une réaction en fin de période et le 11ème point de Harris, Dijon est distancé à la pause (42-33).

Leloup passe à l’attaque

Dixon et Harris manquent plusieurs fois la cible. C’est donc Jérémy Leloup qui prend ses responsabilités en attaque en inscrivant 7 points consécutifs (52-40, 25′). Les hommes de Jean-Luc Monschau tirent très peu (5/8) mais font gonfler le score aux lancers francs. Amagou en remet une couche derrière la ligne extérieure. La JDA court toujours après le score (60-49, 30′).

Harris soigne son compteur

Dans le dernier acte, Harris prend les choses en main en attaque avec 17 points (62-55, 34′). La Jeanne reste tenue à distance mais s’accroche. Akingbala et Moerman, les deux hommes forts du SLUC ce soir, terminent le travail. Nancy s’impose logiquement sur un dernier panier lointain de Moerman au buzzer (79-66).

La saison de la JDA s’achève comme elle avait commencé par une défaite face au SLUC Nancy. Les basketteurs bourguignons n’ont jamais lâché malgré un match dépourvu d’enjeu pour eux. Ils ont de nouveau été très imprécis à l’extérieur (3/21 à 3 pts) et ont subi physiquement dans la raquette.

Les meilleurs : Harris et Leloup à Dijon ; Akingbala, Moerman et Amagou à Nancy.

Marqueurs : Dixon (6), Marshall (12), Melody (6), Moss (7), Lewin (2), Harris (17), Leloup (9), Christophe (3), Aboudou (6)

Retrouvez l’info et les news de la JDA (articles, classement, résultats…) sur la page du club !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.