5 décembre 2021

Maintien du CDB, E.Groposila : “plus qu’un soulagement”

La saison de LFH vient de se terminer avec une fin heureuse et presque inespérée pour le CDB. Les Dijonnaises sont revenues de très loin à Besançon pour finalement aller arracher un match nul qui les maintient dans l’élite. DIJON-SPORTnews.fr a recueilli les impressions de l’entraîneur‘Elena Groposila qui dresse le bilan et les perspectives du club bourguignon.

Elena Groposila a su mené son équipe jusqu'au maintien en LFH.

DIJON-SPORTnews.fr : C’est un grand soulagement d’avoir maintenu le CDB ?

Elena Groposila : “Je suis très heureuse. C’est plus qu’un soulagement, c’est du bonheur. On a connu une année très très difficile où on a misé sur une équipe jeune. Ce dernier match de classement, sur un derby, ce n’était pas évident…”

DSn : Cette saison a été longue ?

EG : “Très longue ! On misait beaucoup sur les play-downs. On espérait y arriver avec le maximum de points. On aurait pu se mettre à l’abri face à Fleury ou Nîmes à la maison mais on n’a pas réussi à le faire. Du coup, il a fallu aller chercher ces points à l’extérieur face à une équipe qui jouait aussi son maintien.”

DSn : Comment avez-vous vécu ce dernier match ?

EG : “Psychologiquement, je me suis imposé d’être très calme peu importe le résultat pour mieux manager. Parce que si on commence à s’impliquer émotionnellement, on voit moins clair. Avec 6 buts de retard à 15 minutes de la fin il fallait réagir. J’ai senti quand même que le groupe s’accrochait. On a un peu changé le dispositif défensif en faisant jouer les cadres. On a eu beaucoup confiance en nous et on a su renverser le match.”

Pierre Terzi, l'adjoint d'Elena Groposila, a également apporté tout son savoir aux jeunes dijonnaises.

DSn : C’est vrai que vous revenez de loin.

EG : “Depuis le début, même dans l’échec, le groupe avait envie de réussir. En tant que manager, ça te donne plus de solutions et tu es plus confiant. Donc même à -6, je me suis dit ‘c’est très compliqué à faire mais tu te dois d’essayer’ et je sentais qu’on en était capable. On a réussi aussi a donner la confiance aux filles dans ce dispositif.”

DSn : C’est prometteur pour la saison prochaine ?

EG : “J’aurais aimé qu’on n’attende pas les 15 dernières minutes de la saison pour réagir ! Je pense qu’il faut faire venir des joueuses d’expérience pour encadrer mieux les jeunes. Il faut aussi s’améliorer au niveau de l’attaque. On ne peut pas s’engager encore une année comme ça.”

DSn : Vous serez là la saison prochaine ?

EG : “Si je n’ai pas de mauvaise surprise oui ! Vu que je m’occupe du recrutement, je pense !”

DSn : Quel est le programme maintenant pour le CDB ?

EG : “On commence une préparation physique la semaine prochaine mais assez léger, avec des jeux. On arrête la saison le 12 juin. On est ensuite en vacances jusqu’au 30 juillet.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.