7 décembre 2019

Céline Murigneux : “On n’a jamais baissé les bras”

Après une dernière rencontre pleine de rebondissements qui s’est terminée par un match nul à Besançon (22-22), le CDB a arraché son maintien parmi l’élite du handball féminin français. La capitaine dijonnaise, Céline Murigneux, nous a livré ses impressions sur cette saison haletante et ce dénouement heureux.

La joie de Céline Murigneux lors du dernier match du CDB à Besançon. (photo : Nicolas Goisque)

DIJON-SPORTnews.fr : Ce fut une saison longue et éprouvante. Quel bilan peux-tu faire en tant que capitaine ?

Céline Murigneux : “Elle a été dure sur le plan psychologique, surtout qu’il n’y a eu que 2 victoires au terme de la saison régulière. Ça a été compliqué mais l’avantage est que le groupe a toujours été solidaire. On a travaillé et avancé pour se maintenir. Ça a été la force de l’équipe.”

DSn : Tu as quand même senti des moments de doute au sein de l’équipe durant la saison ?

CM : “Bien sûr qu’il y a eu des moments de doute. Quand il faut se maintenir et que l’équipe est dans une spirale négative, la confiance n’est pas au rendez-vous. Il fallait que le groupe retrouve une certaine sérénité. Heureusement, on est resté soudé. On n’a jamais baissé les bras et toujours cru au maintien. De toute façon, on n’avait pas le choix, autrement on descendait…”

DSn : Il y a quand même eu des moments positifs en fin de saison, avec la victoire contre Besançon à domicile qui a permis de croire au maintien…

CM : “En effet, cette victoire ainsi que le match nul à domicile contre Toulon ont été des déclics. Ces matchs nous ont donné de la confiance. Certaines ont pris conscience qu’on était capable de beaucoup de choses et de s’en sortir. On a tout fait pour se maintenir. Maintenant que c’est acquis, on a envie d’aller de l’avant pour retrouver la belle époque du CDB.”

DSn : Peux-tu donner ton sentiment global sur le dernier match à Besançon qui a permis de rester dans l’élite ?

CM : “L’ambiance était très particulière et très stressante car c’était un derby et les deux équipes jouaient leur vie sur ce match. Ce déplacement fut très compliqué. C’était un match à enjeu et les conséquences pouvaient-être très bonnes ou très lourdes !”

La capitaine du CDB a montré l'exemple à ses jeunes coéquipières durant toute la saison.

DSn : Avec 4 buts d’écart à la mi-temps, qu’est ce qui s’est dit dans les vestiaires ?

CM : “Il y avait de la tension. Étant donné la jeunesse du groupe, certaines n’avaient encore pas connu de telles situations et n’y croyaient plus trop je pense. Je leur ai dit ‘on n’a rien à perdre, on va aller la chercher’. On avait fait la plus mauvaise mi-temps possible. Les leaders ont pris la parole pour rebooster tout le monde. Au point où on en était, on ne risquait plus rien.”

DSn : Certaines cadres ont confirmé qu’elles seraient au CDB la saison prochaine. Penses-tu que c’est un bon signe pour le club ?

CM : “C’est sûrement bon pour le CDB. Cela montre que le club veut garder une certaine ossature et c’est peut-être le début d’une grande aventure. Il faudrait ajouter une ou deux joueuses d’expérience à mon avis.”

DSn : Ludivine Jacquinot hésite à refaire une saison l’an prochain. C’est également une bonne chose selon toi ?

CM : “Elle a beaucoup d’expérience et de savoir-faire et elle m’a beaucoup aidé à gérer le groupe. Je pense qu’elle veut rester car elle sent l’osmose qui règne au sein du groupe et c’est aussi ce qu’on recherche dans le sport de haut niveau.”

DSn : De l’extérieur, on a senti beaucoup de solidarité dans votre équipe. Quel est ton sentiment vu de l’intérieur ?

CM : “C’est vrai que l’on a un groupe très soudé et ça serait dommage de casser cette dynamique. Les individualités ne font pas tout dans une équipe. On a un effectif limité mais le collectif compense avec beaucoup de solidarité.”

DSn : Les vacances vont faire du bien après une saison comme ça…

CM : “On a encore des entraînements jusqu’au 12 juin. On fait pas mal de jeux et des opérations avec les enfants. Mais au vu de la saison, le repos sera en effet bien apprécié !”

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.