23 septembre 2019

Le Stade Dijonnais annonce la couleur pour 2012-2013

Pascal Gautheron, Président du Stade Dijonnais, a présenté aujourd’hui en fin d’après-midi le nouveau staff sportif du club avec, à sa tête Eddy Joliveau, accompagné de son adjoint Julien Rolland (Nicolas Bouillet étant excusé) et de Bernard Rolland, manager sportif général.

Le Stade Dijonnais, qui sera accompagné par trois autres clubs bourguignons en Fédérale 1 l’an prochain (Nevers, Mâcon et Chalon), a d’abord posé le décor. Bernard Rolland, le manager sportif général, a confirmé que le budget sera en légère baisse. Il passera d’un peu plus de 2 millions d’euros en 2011-2012 à 1,7 l’an prochain.

Une partie du staff dijonnais avec (de gauche à droite) Eddy Joliveau, Pascal Gautheron, Bernard Rolland et Julien Rolland.

La Pro D2 toujours en tête…

Malgré des moyens financiers en diminution, les ambitions du club restent la Pro D2, mais aucune échéance n’a été précisée. L’entraîneur en chef Eddy Joliveau a d’ailleurs déclaré que “la qualification serait un exploit l’an prochain,” connaissant les équipes qui pourraient se retrouver dans la même poule que Dijon : Bourgoin, Lille, Bourg-en-Bresse, Montluçon, Nevers…

Retour aux bases

Le Président a de nouveau assuré vouloir revenir aux “fondamentaux oubliés la saison dernière.” Ce renouveau passera par la formation qui sera la colonne vertébrale du club. Ainsi, un tiers des joueurs seront professionnels, un tiers seront pluri-actifs et un tiers seront des jeunes joueurs issus du club. Le Stade espère ainsi retrouver ses valeurs : “Nous misons sur l’esprit de corps et l’esprit club. Il faut avoir la volonté de se surpasser en commun,” ajoute Pascal Gautheron.

Le Stade Dijonnais misera sur les jeunes joueurs du club comme Vincent Litzler.

Intégrer les jeunes du cru

Bernard Rolland a dévoilé la politique sportive et les ambitions du club qui se veut résolument tourné vers l’avenir. Le Stade compte donc régulièrement donner du temps de jeu aux bons joueurs du cru. Il s’est d’ailleurs félicité du nouveau fonctionnement d’ABCD XV avec le CS Nuits qui remplace Chalon et qui devrait permettre aux juniors crabos et reichel d’être toujours aussi performants.

“Un jeu alléchant”

Eddy Joliveau, qui revient donc à la tête du club deux saisons après l’avoir abandonnée, a déclaré ne pas vouloir de rupture avec le travail effectué par Éric Melville. Il espère continuer à produire “un jeu alléchant, mais pour gagner des matchs !” Il veut “donner du plaisir aux supporters.” Julien Rolland est quant à lui pressé de débuter l’aventure : “J’arrive avec beaucoup d’humilité et d’envie. Je serai garant de l’état d’esprit dijonnais.”

Le ton est donc donné pour cette saison 2012-2013 de Fédérale 1 à venir. Celle-ci s’annonce encore plus relevée et toujours plus difficile. Pour faire face à ce challenge, le Stade s’est renforcé. En effet, les dirigeants ont annoncé la signature de 4 joueurs et l’intégration de plusieurs jeunes du club (voir l’article).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.