18 septembre 2019

Championnats de France, l’ASPTT Dijon a bien lutté

Hier avait lieu le championnat de France de course en ligne féminin à Saint-Amand-les-Eaux dans le Nord. Les filles de l’ASPTT Dijon BCF s’élançaient afin de rééditer les performances de l’an dernier où elles avaient fini 3ème (De Saint-Jean), 4ème (Duval) et 5ème (Thomas).

L'équipe de l'ASPTT Dijon.

67 coureuses étaient engagées et avaient à coeur de succéder à Christel Ferrier-Bruneau sur un parcours assez plat avec 7 tours de 18,3 km au programme. Magdalena De Saint-Jean, Joanne Duval, Céline Ondet, Lisa Fabien, Oriane Niay, Aurélie Bramante et Béatrice Thomas défendaient donc les couleurs dijonnaises.

L’ASPTT mène le train

Les premiers tours sont calmes. Céline Ondet tente bien de se faire la malle mais en vain. A mi-course, 4 coureuses sont en tête mais les filles du comité de Normandie et de l’ASPTT Dijon roulent pour le peloton. Elles sont reprises à moins de 30 kilomètres du terme mais Julie Krasniak (Lorraine) et Marion Rousse (Vienne-Futuroscope) en profitent pour s’échapper.

Béatrice Thomas 9ème

Leur avance va monter jusqu’à plus d’1 minute et elles ne seront jamais rattrapées. C’est Marion Rousse qui s’impose finalement devant Julie Krasniak. Fanny Riberot, partie en contre, complète le podium. Béatrice Thomas, la première Dijonnaise, est 9ème, devant Jeannie Longo (12ème). Lisa Fabien (21ème), Joanne Duval (22ème), Céline Ondet (26ème), Aurélie Bramante (32ème), Magdalena De Saint-Jean (46ème) et Oriane Niay (abandon) sont un peu plus loin.

Les Dijonnaises espéraient certainement un peu mieux sur ces championnats de France sur route. Elles n’ont finalement pas réellement eu leur mot à dire mais ont tout de même tenté de réussir quelque chose sur un parcours qui ne leur convenait pas. Seule Béatrice Thomas a réussi à se hisser dans le Top 10.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.