13 décembre 2019

Le DFCO sans complexe face à Guingamp

Championnat de France Ligue 2, 1ère journée : Dijon-Guingamp (20h30). Le DFCO effectuait sa reprise vendredi soir face à l’En Avant Guingamp. Les joueurs et le staff affichaient une certaine impatience ces derniers jours avant ce retour à la compétition.

Raphaël Caceres a beaucoup pesé sur la défense de l'En Avant Guingamp avec ses frappes.

Environ 7000 personnes étaient présentes au stade Gaston-Gérard pour l’ouverture du championnat. Après une première alerte de Yatabaré (1′), les deux équipes se montrent dangereuses successivement. Le jeu perd progressivement en intensité et en occasion. Après la traditionnelle pause lors des matchs de reprise (22′), Reynet effectue une grosse erreur de relance non exploitée par Guingamp (25′). Dijon effectue un pressing plus haut pour tenter d’étouffer les Guingampais.

Caceres prend sa chance

Les occasions se multiplient alors pour le DFCO, notamment Caceres (27′, 36′), mais les Dijonnais sont trop imprécis. Reynet sauve les siens devant Rouger (42′) avant que Samassa ne s’envole pour écarter une dernière tentative lointaine de Caceres (45′).

Enfin récompensé

Le DFCO effectue un bon retour sur la pelouse et est récompensé par Corgnet qui profite d’une frappe de Jovial détournée par Samassa pour marquer (1-0, 58′). Après l’ouverture du score, c’est Guingamp qui va de l’avant et inquiète Reynet de nombreuses fois (60′, 62′, 65′, 68′, 70′). Les Dijonnais sont sous pression mais résistent. Plus aucun but ne sera marqué.

Le DFCO a réalisé l’essentiel avec cette première victoire. Le nouveau président Olivier Delcourt et l’entraîneur Olivier Dall’Oglio savourent ce succès au milieu du terrain avec les joueurs qui ont été fidèles au nouveau slogan, unis pour la victoire !

Retrouvez l’info et les news du DFCO (articles, calendrier, résultats…) sur la page du club !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.