19 juin 2021

Florent Mollet veut “aider le DFCO à remonter”

Les supporters du DFCO n’étaient qu’à moitié surpris de voir Florent Mollet débuter le premier match de la saison 2012-2013 de Ligue 2 face à Guingamp. Formé au club, il fait depuis cette année partie du groupe professionnel. DIJON-SPORTnews.fr a rencontré ce jeune milieu de terrain dijonnais très prometteur.

Le Dijonnais Florent Mollet a signé son premier contrat professionnel cette saison avec le DFCO.

Dijon-Sportnews.fr : Tu as signé ton premier contrat professionnel. Est-ce que tu t’y attendais ?

Florent Mollet : “Oui car le coach m’avait prévenu à l’avance. Lorsque j’étais avec la réserve les deux derniers mois, il m’avait dit que j’allais intégrer le groupe. J’ai d’abord signé un protocole et 3 semaines après j’ai signé le contrat pro en même temps qu’Ousseynou Cissé.”

DSn : Quand tu as appris que tu allais faire partie de ce groupe, je suppose que tu as ressenti une certaine émotion ?

FM : “Oui c’était un soulagement pour ma famille et pour moi car depuis tout petit j’attends ça. Ma mère était très fière. J’espère que ça durera le plus longtemps possible.”

DSn : D’être le premier joueur formé au DFCO à signer, c’est une pression supplémentaire ou une fierté ?

FM : “C’est plus une fierté pour le club. J’espère que d’autres joueurs pourront intégrer le groupe et qu’ils prendront conscience que signer professionnel à Dijon c’est possible.”

DSn : Pour ton premier match en Ligue 2, t’attendais-tu à être titulaire ?

FM : “J’étais surpris d’être titulaire mais l’entraîneur m’a dit que si j’étais là c’est que je le méritais. J’étais très heureux de cette confiance qu’il m’a montrée. Au vu des matchs amicaux, il y avait une équipe qui se mettait en place. Du coup je me suis dit ‘pourquoi pas être titulaire au premier match ?’ Puis c’est arrivé. On a bien joué et on a gagné, surtout devant notre public. Personnellement, ça s’est bien passé, je n’ai pas eu trop de pression.”

Florent Mollet a vécu son premier match de Ligue 2 avec le DFCO il y a une semaine face à Guingamp.

DSn : Le fait que ça soit Olivier Dall’Oglio et Stéphane Jobard qui aient repris l’équipe, ça a été plus facile pour toi de t’intégrer au groupe professionnel ?

FM : “Le staff a changé. Je connaissais bien Stéphane Jobard puisqu’il m’a entraîné deux ans en CFA avec Benjamin Guy, qui était préparateur physique, et Olivier Dall’Oglio qui est au club depuis deux ans. Ça m’a forcément aidé. Les joueurs, je les connaissais déjà puisque je m’étais entraîné avec eux l’année dernière. Mon intégration s’est bien passée, surtout avec les anciens qui me parlent beaucoup. J’espère que ça va continuer comme ça !”

DSn : On te compare beaucoup à Paul Scholes, physiquement mais aussi dans ton style de jeu. Tu en penses quoi ?

FM : “On me l’a déjà dit, ma famille aussi. Si je pouvais faire la même carrière ce serait top ! C’est un poste qui ne me pose pas beaucoup de difficultés. J’ai beaucoup de liberté. J’espère que ça ira cette année.”

DSn : Quel est ton objectif cette saison ?

FM : “A la signature du contrat, j’ai dit que je voulais faire le plus grand nombre de matchs en Ligue 2. Collectivement, j’aimerais aider le club à remonter le plus vite possible en Ligue 1.”

Le staff d'Olivier Dall'Oglio a fait confiance au jeune milieu de terrain durant toute la préparation du DFCO.

DSn : Justement la Ligue 1, tu y penses ?

FM : “Je pense que c’est un peu prématuré puisque c’est ma première saison avec les pros. Je vais déjà essayer de bien progresser avec l’équipe et le futur on verra après. Pour l’instant ce n’est pas ma priorité.”

DSn : Comment vois-tu la saison du DFCO ?

FM : “Le premier match on a bien commencé et je pense qu’on peut bien figurer dans ce championnat qui est très relevé. Mais on a l’équipe pour jouer la montée. Le staff, les joueurs et tout le club tirent dans le même sens donc j’espère qu’on fera la meilleure saison possible.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.