19 juin 2021

Christophe Lebrun en route pour son premier défi

Le Dijonnais Christophe Lebrun s’est lancé un formidable challenge, celui de courir cinq marathons sur cinq continents différents dans des conditions extrêmes (voir notre article). Après de longs mois d’entraînement, le voilà au pied de son premier défi.

Christophe avec ses lunettes et son masque lors d’un entraînement (Photo C.Lebrun).

Le 8 août prochain, Christophe Lebrun va s’élancer pour un marathon de feu sur les volcans en activité du Vanuatu. Il faudra donc courir 42,195 km dans des conditions extrêmes de chaleur, en terrain difficile (forêt primaire, cendres volcaniques, ascension de volcan, lacs de lave bouillonnants…). Pour cela, il a préparé un matériel et un équipement spécifique pour ce marathon de feu comme un masque à gaz contre les émanations soufrées ou des lunettes de protection contre les cendres volcaniques.

Pour la bonne cause

S’il réalise ce défi, c’est avant tout pour la bonne cause. Il soutient en effet les enfants de l’association “A Chacun son Everest !” Il tente ainsi de récolter des dons pour que d’autres puissent à leur tour bénéficier des activités et stages en montagne et atteindre ‘leur’ Everest. Visitez la page de collecte en cliquant sur : achacunsoneverest.

Long périple en vue

Avant cela, le voyage s’annonce particulièrement long pour rejoindre l’île d’Ambrym. Le premier ‘marathon’ de Christophe Lebrun, qui sera accompagné de sa compagne Frédérique Laurent durant ces aventures, aura lieu dans les airs avec pas moins de 6 avions pour rallier le Vanuatu depuis Paris… en passant par Londres, Singapour, Sydney, Nouméa et Port-Vila. Au total, 45h de voyage pour arriver sur Ambrym, en plein Pacifique Sud, à 22 000 km de Paris !

Le premier des cinq marathons de Christophe Lebrun s’annonce rude et chaud. Accompagné de Frédérique Laurent dans cette aventure hors du commun, il tentera de se dépasser et de dompter au mieux ce volcan pour ce marathon de feu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.