6 mars 2021

Denis Lathoud : “il y a une bonne osmose” au DBHB

Le DBHB poursuit sa préparation après avoir repris l’entraînement il y a environ deux semaines. Les Dijonnais sont à l’aube d’une nouvelle saison en Pro D2 où tous les espoirs sont permis. DIJON-SPORTnews.fr a rencontré Denis Lathoud pour faire un point à un mois de la reprise du championnat.

Denis Lathoud repart à la tête du DBHB avec un effectif renouvelé pour la saison 2012-2013.

DIJON-SPORTnews : Comment se passe la reprise pour le moment ?

Denis Lathoud : “Elle se passe bien. On a beaucoup de nouveaux cette saison donc il va falloir qu’on trouve assez rapidement une homogénéité entre les joueurs parce qu’on a des étrangers. Il y a un peu la barrière de la langue au départ mais pour l’instant, tout se passe très bien. Les garçons sont motivés. On a déjà bien travaillé physiquement depuis 15 jours. On rentre dans une période plus handballistique. Il reste une semaine de gros travail physique et ensuite on va passer aux matchs amicaux.”

DSn : Le groupe a été nettement renouvelé. Ça va insuffler une nouvelle dynamique à cette équipe qu’on sentait essoufflée ?

DL : “Tout à fait. Le groupe arrivait en fin de cycle. Il y a des nouveaux joueurs qui ont envie de réussir. Entre ceux qu’on a gardés et ceux qui sont arrivés, il y a pour le moment une bonne osmose. Tout le monde tire le groupe vers le haut. Maintenant, il faut faire prendre la mayonnaise collectivement puisque, individuellement, tous les joueurs sont bien. Il faut trouver le meilleur amalgame possible.”

DSn : Vous avez encore un effectif limité cette saison.

DL : “Il est plus que limité puisqu’on a 14 joueurs pour faire toute la saison. En général, pour les matchs, c’est un peu moins pénalisant que pour travailler la semaine à l’entraînement. Quand on a un blessé, on ne peut plus travailler à 6 contre 6. C’est le gros point noir mais on ne pouvait pas faire autrement. On a des restrictions budgétaires de la CNCG qui nous surveille donc on est obligé de faire comme ça. On ne va pas se plaindre et on va tout faire pour essayer d’y arriver, en espérant qu’il n’y ait pas beaucoup de blessés sur la saison… Pour l’instant tout se passe bien donc pourvu que ça dure !”

Les joueurs du DBHB sont à l'écoute de leur entraîneur Denis Lathoud.

DSn : Malgré tout, il y a un effectif de qualité. L’objectif est-il toujours de monter ?

DL : “Oui on va essayer. La montée reste notre objectif. On sait que ce sera très compliqué vu notre manque d’effectif en quantité. Ce n’est pas simple sur une saison. On a un 7 de qualité qui peut rivaliser avec n’importe qui dans cette division. On a intégré des jeunes. A eux d’avoir le niveau car ils sont encore un peu justes. Pour l’instant, ils font ce qu’ils peuvent pour y arriver. Encore une fois, il faudra éviter d’avoir des blessés. On a un peu la guillotine au-dessus de la tête. Si on fait la saison au complet, on pourra regarder tout le monde droit dans les yeux.

DSn : Le niveau du championnat de Pro D2 est de plus en plus dur. La tâche du DBHB ne sera pas facile ?

DL : “Oui, le championnat s’est densifié avec des équipes qui se sont renforcées. Hormis Mulhouse qui n’a pas fait un gros recrutement, il faudra se méfier de Chartres, d’Istres et de Nîmes. On va jouer les premiers rôles mais on verra. La montée est dans un coin de nos têtes mais est-ce qu’on en aura les moyens, je ne sais pas…”

Retrouvez l’info et les news du DBHB (effectif, calendrier…) sur la page du club !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.