8 juillet 2020

Première répétition pour le Stade contre Beaune

Après 3 semaines de travail, le Stade Dijonnais a débuté sa préparation sur le terrain avec une opposition face au CS Beaune (Fédérale 2) vendredi soir à Bourillot. L’occasion pour les troupes d’Eddy Joliveau de se jauger et de retrouver pas mal d’anciens Dijonnais.

Les joueurs de Beaune et Dijon réunis pour un entraînement dirigé au stade Bourillot.

Les joueurs de l’équipe première ont débuté par une séance de physique (course) dirigée par Nicolas Bouillet. Puis les deux équipes bourguignonnes se sont retrouvées sur le terrain d’honneur pour effectuer un entraînement dirigé. “Ça pique un peu après une bonne séance de physique !” lâchait le centre dijonnais Benoit Trapet.

Premier galop à Bourillot

Si les automatismes n’étaient pas encore au rendez-vous, l’envie était bien présente dans chaque camp. On pouvait s’y attendre après 3 semaines de travail axé sur le physique. Les Beaunois, qui n’ont repris l’entraînement qu’en début de semaine, ont également paru bien en jambe. Le CS Beaune est à présent emmené par Brice Sarandao (entraîneur) et compte bon nombre d’ex-stadistes : Julien Rivier, Grégory Trotignon ou encore Benjamin François.

Continuer les réglages

On a pu voir évoluer les jeunes du Stade Dijonnais, mais également quelques joueurs de la réserve et les nouvelles recrues, notamment la charnière Cabus-Ait Issad, mais il est encore trop tôt pour tirer des enseignements. Le Stade Dijonnais était privé de quelques éléments comme Sigley, Del Fabbro, Aurélien Jeuvrey (blessés) et Cortès (absent vendredi).

Le trio Joliveau-Rolland-Bouillet pourra continuer de régler le jeu stadiste durant les prochains jours. La semaine prochaine se terminera par un stage les 17, 18 et 19 août avec à la clé un match amical face à Bourgoin le samedi. Ce sera l’occasion de se tester face à un ancien pensionnaire de Pro D2…

Retrouvez l’info et les news du Stade Dijonnais (calendrier, classement, résultats, effectif…) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.