17 juin 2021

Guerbert encore décisif pour le DFCO contre Lens

Après 3 victoires en championnat, les footballeurs dijonnais ont poursuivi leur sans-faute à Lens vendredi soir. Ils ont obtenu le point du match nul au stade Bollaert mais ont eu chaud en fin de rencontre (1-1). Un résultat qui permet au DFCO de conserver la tête de la Ligue 2 en compagnie de Monaco (voir classement).

Le milieu Thomas Guerbert a inscrit le but de l'égalisation pour le DFCO. (photo : Julien Rivage)

Avec près de 33° au thermomètre, les conditions de jeu étaient difficiles dans le Nord-Pas-de-Calais. Ce n’est pourtant pas la chaleur qui avait rendu les 16000 spectateurs du stade Félix Bollaert muets. En effet, les supporters lensois avaient décidé de faire la grève durant les 30 premières minutes pour protester contre les nouveaux horaires des matchs de Ligue 2 pour la diffusion sur la chaîne BeIN Sport.

Mauvaise entame

Ces conditions particulières n’ont pas empêché les joueurs lensois de bien démarrer la partie. Parfaitement servi par N’Diaye, la reprise de volée de Coeff trompait Baptiste Reynet dès la 3ème minute de jeu (1-0). “Je suis en colère après le premier but. Après tout ce qu’on avait prévu et travaillé… On va chercher le ballon au fond après à peine 2 minutes.” regrettait Olivier Dall’Oglio. Ce but a eu le mérite de remettre les Dijonnais dans le match.

Guerbert sauve la mise

Après avoir retrouvé la voix de ses supporters, le RC Lens a bien failli doubler la mise grâce à Pollet (32′). Mais c’est bien Thomas Guerbert qui a égalisé après l’heure de jeu suite à un superbe enchaînement contrôle-tir à bout portant (1-1, 64′). Le milieu dijonnais a de nouveau été décisif après son entrée déterminante contre Tours. Poussés par leur public, les sang et or ont ensuite eu bon nombre d’opportunités en fin de rencontre sans jamais inscrire le but de la victoire…

Dans un match où le DFCO a eu du mal à conserver le ballon en milieu de terrain et a commis beaucoup de fautes, les hommes d’Olivier Dall’Oglio s’en sortent bien. “On ne fait pas un bon match mais je suis très heureux du résultat nul. Je sais qu’on est capable de marquer à tout moment. Il faut quand même jouer un peu plus juste.” notait le coach du DFCO.

Les meilleurs : Reynet et Guerbert à Dijon ; Yahia, Pollet et N’Diaye à Lens.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.