5 mars 2021

DFCO, un nul et des regrets contre Le Havre

Championnat de France Ligue 2, 5ème journée : Dijon-Le Havre (14h). Après un match nul à Lens (1-1) qui n’avait pas satisfait Olivier Dall’Oglio dans la manière, le DFCO accueillait ce samedi à 14h l’équipe du Havre AC. L’occasion était belle de rejoindre l’AS Monaco de Ranieri en tête du championnat et de distancer ses rivaux pour la montée.

Les Dijonnais rentrent très vite dans le match, dès la 4éme minute, Caceres trompe d’une magnifique reprise de volée de l’extérieur du pied le gardien havrais (1-0). Dijon ne pouvait pas mieux commencer, d’autant que le HAC souffre et ne sort la tête de l’eau qu’après le premier quart d’heure.

Zola crucifie Reynet au terme d'un énorme cafouillage. (photo: Nicolas Goisque)

1ère mi-temps animée, le DFCO réaliste

Les Havrais commencent enfin à pousser, ils se procurent plusieurs occasions nettes par Mahrez seul face à Reynet (19′, 35′), et Rivière, mais le dernier geste reste brouillon. De plus, Baptiste Reynet est très serein sur sa ligne. C’est alors le moment que choisit Jovial pour reprendre de la tête un corner très bien tiré par Guerbert (2-0, 39′). Le DFCO a laissé passer l’orage et double la mise juste avant la mi-temps. Les Havrais semblent sonnés.

Le Havre réagit

Les Havrais rentrent sur le terrain avec d’autres intentions en seconde période et trouvent rapidement la faille dans la défense dijonnaise. Malfleury reprend un centre tendu de Bonnet au premier poteau qui trompe Reynet (2-1, 52′). La seconde mi-temps est animée. Baradji alerte Placide (57′), Guerbert trouve la barre sur un coup franc (70′), puis reprend un centre de Caceres contré de justesse… Du côté havrais, Malfleury se retrouve plusieurs fois seul au sein de la défense dijonnaise mais ne conclut pas.

Égalisation cafouilleuse

Le DFCO commence à gérer sa fin de match mais, suite à un cafouillage incroyable, Zola pousse le ballon au fond des filets (2-2, 84′). Malgré quelques tentatives de chaque côté, personne n’arrivera à arracher la victoire…

Au terme d’un match plaisant, le DFCO peut nourrir beaucoup de regrets après avoir mené de 2 buts à la pause. Les Dijonnais se sont fait rejoindre en toute fin de match sur un but largement évitable. La course à la Ligue 1 sera encore longue pour les hommes d’Olivier Dall’Oglio qui conservent néanmoins la seconde place du championnat et restent invaincus. Ils pourront toutefois se reprendre dès mardi en Coupe de la Ligue avec le derby face à Auxerre.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.