13 décembre 2019

Découverte du flag football avec l’entraîneur des Fenris

La section flag des Fenris de Dijon entame ce soir sa deuxième saison après avoir été créée l’été dernier. Valérian Guerret sera le nouveau coach de cette variante du football américain. DIJON-SPORTnews.fr a voulu en savoir plus sur lui et sur ce sport en plein développement.

Le flag (ndlr: drapeau en anglais) tient son nom de cette ceinture où deux drapeaux sont placés de chaque côté (Photo AS Fenris).

DIJON-SPORTnews.fr : Peux-tu te présenter ?

Valérian Guerret : “Je m’appelle Valérian Guerret, j’ai 25 ans et j’entame ma 3ème saison chez les Fenris. J’ai toujours apprécié le football américain à la télévision et lorsque j’ai appris qu’il y avait une équipe sur Dijon, je me suis laissé tenter par l’aventure. La première année a été une année de découverte et m’a donné envie de continuer. En parallèle, je me suis lancé dans le flag pour être plus à l’aise sur le terrain de football américain. C’est à partir de cet instant que j’ai décidé de m’impliquer dans le club en commençant à coacher les receveurs des sections jeunes lors de la saison précédente. On m’a proposé par la suite de prendre le poste de coach flag football pour la saison à venir, ce que j’ai accepté sans hésiter. J’ai également proposé mon aide en tant que vice-trésorier. J’aiderai en tant que coach receveur dans les différentes sections.”

DSn : Qu’est-ce que le flag football ?

VG : “Le flag football est une variante du football américain. Les règles sont à peu près similaires, avec pour différence majeure que le contact est interdit entre les joueurs. Chaque joueur va donc être équipé d’une ceinture sur laquelle deux drapeaux seront présents de chaque côté des hanches. Ils servent à simuler le contact. Le but est d’inscrire des ‘essais’ à l’autre bout du terrain et pour cela, chaque équipe aura quatre tentatives pour progresser jusqu’au milieu du terrain. Si elle réussit, elle aura à nouveau quatre tentatives pour tenter d’aller marquer. Sur le terrain, une équipe est composée de 5 joueurs qui vont alterner entre l’attaque, où l’objectif est la progression du ballon, et la défense, où il faut arracher le drapeau du porteur du ballon le plus rapidement possible.”

DSn : Le flag football est-il ouvert à tous ?

VG : “Comme il n’y a pas de contact, le flag football va permettre d’intégrer tout le monde, que ce soit des filles comme des jeunes à partir de 10 ans. Il peut donc permettre aux filles qui apprécient le football américain de pouvoir jouer à un sport équivalent sans la partie collision, aux jeunes qui ont envie de faire un sport nouveau et qui hésitent à se lancer dans le football américain, ou même encore aux joueurs de football américain qui ont envie de parfaire leurs compétences. L’autre avantage réside dans la mise en place plus simple de ce sport, qui nécessite simplement un short, un T-shirt, une paire de crampons, un ballon et la fameuse ceinture de flag (drapeau).”

DSn : Y’a-t-il des rencontres locales, nationales ?

Le flag football est une variante sans contact du football américain (Photo AS Fenris).

VG : “Au niveau du flag football en général, il existe énormément de compétitions et notamment une coupe du monde qui vient de se terminer il y a quelques jours. Les féminines ont décroché la 3ème place. Au niveau national, on peut noter l’apparition depuis 2004 du championnat de France de flag où une trentaine d’équipes tente de se battre pour le titre de champion de France. A un niveau moindre, on retrouve un championnat régional dans lequel les deux équipes des Fenris (une féminine et une jeune) vont évoluer afin de se familiariser avec la compétition et où l’on affrontera quelques équipes des environs. Nous allons également faire quelques tournois de différents niveaux au cours de la saison pour engranger un peu d’expérience.”

DSn : Quels seront les challenges cette saison ?

VG : “La plupart des joueurs et joueuses auront une année derrière eux de flag football pendant laquelle ils auront travaillé dur, ce qui va nous permettre de constituer deux belles équipes (une féminine et une mixte) pour participer au championnat de flag. L’objectif premier sera de réussir à monter des équipes solides cette année, que ce soit au niveau du mental de compétiteur, des gestes techniques et de la dynamique de groupe. Comme la saison débute tôt, le travail demandé sera plus important pour arriver à construire une attaque solide et une défense efficace. Le second objectif sera de placer au moins une des deux équipes en haut de tableau, voire pourquoi pas à la première place ! Si tout se passe bien cette saison, le club envisagera de proposer l’inscription d’une équipe au championnat de France l’année prochaine.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.